Programmation spéciale Jean-Paul Belmondo sur Chérie 25

Publié le 2 Avril 2015

Programmation spéciale Jean-Paul Belmondo sur Chérie 25

Le 9 avril prochain, Jean-Paul Belmondo soufflera ses 82 bougies. A cette occasion, Chérie 25 met à l’honneur ce monstre sacré du cinéma. En 50 ans de carrière, ses films ont été vus par près de150 millions de téléspectateurs. Celui que l’on surnomme «Bébel» a tourné sous la direction des plus grands réalisateurs tels que Henri Verneuil dans «Un singe en hiver» ou encore Claude Lelouch dans «Itinéraire d’un enfant gâté» pour lequel il recevra le César du meilleur acteur en 1989. Jean-Paul Belmondo se vera également remettre la Palme d’honneur du Festival de Cannes en 2011 récompensant l’ensemble de sa carrière.

Pour rendre hommage à ce grand homme de cinéma, Chérie 25 vous propose un cycle d’exception au cours de trois soirées cinéma, les jeudis 2, 9 et 16 avril à 20h50.

Jeudi 2 avril à 20h50 : LE GUIGNOLO
1979 - Avec Jean-Paul BELMONDO, Miralla D’ANGELO, Michel GALABRU - Réalisé par Georges Lautner
Escroc spécialisé dans le vol d’oeuvres d’art, Alexandre sort à peine de prison qu’il se remet à l’ouvrage. Dans l’avion qui le conduit à Venise, son voisin lui confie sa mallette, avant d’être tué. Tout le monde traque et soupçonne le possesseur de la mallette.

Jeudi 9 avril à 20h50 : LES MARIÉS DE L’AN DEUX
1971 - Avec Jean-Paul BELMONDO, Marlène JOBERT, Samy FREY, Laura ANTONELLI - Réalisé par Jean-Paul Rappenea
Nicolas Philibert, un français exilé en Amérique, s’enrichit et s’apprête à épouser une riche héritière. Avant cela, il doit divorcer de sa femme Charlotte qu’il part retrouver en France. Toutefois, pendant son absence la Révolution a fait rage et à son arrivée à Nantes, Philibert a bien du mal à remettre la main sur Charlotte, étroitement liée à une famille de royalistes.

Jeudi 16 avril à 20h50 : CARTOUCHE
1962 - Avec Jean-Paul BELMONDO, Claudia CARDINAL, Jean ROCHEFORT- Réalisé par Philppe De Broca
Pour échapper au chef de la truanderie, Dominique s’engage dans l’armée où il prend le surnom de Cartouche. Il déserte avec deux compagnons et revient à Paris semer la terreur chez les riches aristocrates en les détroussant. Mais il tombe amoureux de la fille de son ennemi juré, de Ferrussac, et en abandonne ses compagnons.

Rédigé par LZDP

Publié dans #Chérie 25

Commenter cet article