En mai, André Manoukian nous raconte la vie secrète des chansons sur France 3

Publié le 1 Mai 2015

En mai, André Manoukian nous raconte la vie secrète des chansons sur France 3

Savez-vous que toutes les chansons ont une histoire cachée ?… Chanson engagée, chanson autobiographique, chanson pour témoigner, pour pleurer, ou pour danser, elles ont toutes une histoire à raconter.

Le lundi 18 mai à 20h55, André Manoukian raconte, dans « La vie secrète des chansons » sur France 3, quelques unes des plus émouvantes histoires de la chanson française et accompagne au piano les artistes venus dévoiler la face cachée de ces chansons. Archives, clips, interviews, témoignent de la face cachée des chansons et nous transportent dans tous les univers musicaux à travers toutes les époques.

Le voyage commence par une des plus belles et poignantes histoires d'amour avec "Ma déclaration" chantée par France Gall. Cette déclaration cachait un vrai coup de foudre entre deux stars françaises, mais aussi un amoureux déçu... C'est aussi une passion amoureuse qui a inspiré "Je t’aime moi non plus" que tout le monde connaît, chanson interprétée par le mythique couple Gainsbourg/Birkin initialement destinée à une autre artiste…

André Manoukian décrypte aussi les chansons qui ont fait bouger les mentalités de "Comme ils disent" de Charles Aznavour qui brise le tabou de l’homosexualité en interprétant un travesti qui habite seul avec Maman, à Michel Sardou qui signe l’un de ses plus grands succès avec "Le rire du sergent".

Le documentaire permet aussi de comprendre que derrière les plus grands succès, il y a des histoires émouvantes d’artistes qui prennent la plume pour parler de sujets provocants ou très personnels : c'est le cas de Pierre Perret avec sa chanson "Lily" ou de Cali avec son "Droit des pères". Et comme la vie personnelle d’un artiste est bien souvent semblable à celle du public, certains succès finissent par changer les lois ou faire évoluer les mentalités. C'est ainsi que Michel Delpech bouleverse la France et les français avec "Les Divorcés".

Daniel Balavoine, Jean-Jacques Goldman, ou Alain Souchon, ont interprété les immenses tubes "Mon fils, ma bataille", "Elle a fait un bébé toute seule" et "Foule sentimentale" : vous découvrirez comment nos plus grands artistes trouvent l'inspiration dans leur quotidien à travers leurs proches et l'actualité.

Et puis il y a ces artistes qui osent aller plus loin et qui se conduisent comme il ne faut pas… Des femmes comme Juliette Gréco et son provocant "Déshabillez-moi" écrit à l’origine pour une strip-teaseuse. Mais aussi des hommes comme Jacques Brel, l’homme marié, qui a osé écrire "Ne me quitte pas" mais pour qui s’est-il à ce point mis à nu ?

Rédigé par LZDP

Publié dans #France 3

Commenter cet article