L'Effet Papillon en Libye et au Paraguay ce samedi 30 mai sur Canal+

Publié le 30 Mai 2015

Daphné Roulier (Crédit photo : Xavier Lahache / Canal+)

Daphné Roulier (Crédit photo : Xavier Lahache / Canal+)

Comme chaque samedi à 13h45, Canal+ diffusera en clair un nouveau numéro de l’excellent magazine « L’effet papillon » présenté par Daphné Roulier et produit par CAPA (Rédacteur en chef : Thomas Zribi).

Le sommaire de cette semaine :

LIBYE, LE POINT DE DEPART DES MIGRANTS de Laurent Hamida

C’est de Libye que part l’essentiel des migrants qui font tristement l’actualité ces jours-ci. A une centaine de kilomètres de Tripoli, le port de la ville de Zouara n’a rien d’une villégiature, c’est même l’un des principaux embarcadères vers l’Europe. C’est une zone extrêmement dangereuse, tenue par des passeurs et livrée à l’anarchie ainsi qu’aux milices de l’état islamique. Le trafic de clandestins y est devenu un commerce aussi lucratif que banal. L’état de droit a déserté et les quelques rares policiers ou garde-côtes sur place n’y peuvent rien…

PARAGUAY, MISS GORDITA LA VOIX DES GROS de Julien Ferrat et Mathilde Guillaume
Au Paraguay, alors que les magazines féminins multiplient les « Une » minceur, un homme a décidé de s’attaquer à la dictature de l’extra small. Il a lancé un concours de beauté spécial rondes pour qu’elles ne soient plus ostracisées et puissent enfin s’assumer. Dans un pays qui souffre d’obésité chronique et où plus de la moitié de la population est en surpoids, cet amoureux des femmes a lancé les Miss Gordita, Miss Ronde en français. Les participantes doivent peser 90kg au minimum. Un critère et un concours qui divisent…

INDONESIE, L’EXPLOITATION DES ENFANTS JOCKEY de Renaud Villain
En Indonésie, la pratique de l’équitation fait partie de la culture locale. C’est même une tradition millénaire et une source de fierté pour les plus pauvres. Pas besoin d’avoir un cheval, il suffit de monter ceux des autres. En échange d’une poignée de dollars, de très jeunes enfants participent à des courses, juchés à cru sur des étalons à peine débourrés. Les pistes sont caillouteuses, les accidents nombreux, et à 50 kilomètres heure, sans bombe ni protection, les chutes ne pardonnent pas. Pourtant les autorités ferment les yeux…ici, on ne parle pas de maltraitance mais de compétitions…

PLANETARIUM de Mathieu Leblanc et David Castello-Lopes

Le CHIFFROSCOPE de Léonard Cohen, David Castello-Lopes et Emmanuel Grand

Rédigé par Sarah

Publié dans #Canal+

Commenter cet article