La série documentaire "Flics, leur vie en direct" diffusée ce soir sur NT1

Publié le 20 Mai 2015

La série documentaire "Flics, leur vie en direct" diffusée ce soir sur NT1

Ce soir à partir de 20h50, NT1 diffusera « Flics, leur vie en direct », une série documentaire réalisée par Antoine Baldassari et produite par Zodiak Média.

« Flics, leur vie en direct » nous emmène dans le quotidien de celles et ceux qui ont décidé de consacrer leur vie au service de la population. Pour la première fois, pendant un mois, 60 caméras ont pu filmer 24/24 en simultané le quotidien de trois commissariats : Béthune, Montpellier et Toulouse. De l’accueil, aux salles d’audition, en passant par les différents services (brigade des mineurs, brigade anti-criminalité, affaires familiales) et les affaires sur le terrain, ce dispositif exceptionnel a permis de capter comme jamais la réalité du métier de policier.

« Flics, leur vie en direct »est une vision panoramique du quotidien des commissariats. Dans cette série, ce sont les policiers quel que soit leur grade ou leur fonction qui nous racontent et nous décryptent les affaires auxquelles ils sont confrontés. Des histoires fortes, parfois difficiles mais aussi certaines plus légères que nous vivons avec eux à travers l’oeil des caméras.

Prise en charge des victimes, enquête, auditions, garde à vue, perquisition mais aussi fou rires, confessions, moment de détentes… découvrez le quotidien de la police comme vous ne l’avez jamais vu.

20h50 : Episode 1 - La séparation
Béthune, département du Pas-de-Calais. Il est 8h30. A la Brigade de la protection de la famille, deux enfants viennent tout juste d’arriver. Ils sont avec leur mère, venue se réfugier au commissariat après avoir reçu des coups de la part de son mari. La maman et ses deux enfants sont pris en charge par Caroline et Ingrid, deux des enquêtrices du service. Pendant ce temps, à Toulouse, Frédéric et son équipage de police secours partent tout juste en intervention. Un propriétaire a constaté qu’un de ses biens a été squatté par des inconnus. A Montpellier, c’est un enfant qui a disparu. David déploie un dispositif hors norme pour tenter de retrouver le garçonnet…

21h45 : Episode 2 - La fugueuse
On est tous susceptible de se rendre un jour dans un commissariat, pour obtenir de l’aide, pour signaler un événement, pour déposer une main courante ou une plainte. En France, nous sommes plusieurs milliers à nous rendre chaque jour dans un commissariat. A l’accueil du commissariat central de Toulouse, il y a beaucoup de monde et beaucoup d’attente en ce début de journée. Les policiers sont très occupés par le nombre d’affaires à traiter. Parmi elles, il y a l’histoire de cette femme venue se réfugier au commissariat après avoir été battue par son propre fils. Pendant ce temps, au commissariat central de Montpellier, la brigade des stups est sur le pont. Thierry et ses collègues préparent un gros coup de filet. A Béthune, les policiers du commissariat viennent de recevoir un appel. Une mineure a fugué. C’est son père, très inquiet, qui a composé le « 17 Police secours » pour alerter les forces de l’ordre. Autour de Frédéric, l’équipe rassemble le maximum d’informations pour organiser au mieux les recherches. Il faut faire vite…

22h55 : Episode 3 - Une femme comblée
Commissariat de Béthune. Cendrine et Ingrid entendent un jeune homme soupçonné de viol sur une femme. Lors de la confrontation de cette dernière avec son agresseur, les enquêtrices commencent à douter. Pendant ce temps, à Montpellier, une fusillade est signalée dans un des quartiers chauds. Alors qu’un blessé est pris en charge par les secours, David et ses hommes tentent de mettre la main sur l’homme qui a tenté de le liquider. Enfin, les policiers de Toulouse ne sont pas en reste. Ils doivent intervenir au plus vite en centre ville sur une bagarre qui a mal tourné pour au moins deux des individus concernés : un jeune homme qui a perdu un bout d’oreille et la jeune femme qui s’est jetée sur lui pour la lui arracher.

Rédigé par LZDP

Publié dans #NT1

Commenter cet article