Les gagnants du concours de courts métrages Sundance Channel édition 2015 sont...

Publié le 21 Mai 2015

Les gagnants du concours de courts métrages Sundance Channel édition 2015 sont...

Sundance Channel a annoncé aujourd’hui les gagnants de l’édition 2015 de son Concours de courts-métrages.

Bad Girl d’Arnaud Khayadjanian est le grand gagnant du Grand Prix du Jury. Bad Girl a également reçu le meilleur accueil et le plus grand nombre de votes via la platforme Vimeo® et remporte le Prix du Public Vimeo®. Paris! Not Love d’Edouard Nersess et Confessions Financières de Lionel Bernardin se classent dans les finalistes pour le Grand Prix du Jury de cette édition.

Le gagnant du Grand Prix du Jury remporte un voyage pour deux personnes à Londres, afin d’assister à la projection de son film, au Sundance Institute, en juin. Le film gagnant sera également diffusé sur la chaîne Sundance Channel dans le courant de l’année. En tant que gagnant du prix du public Vimeo®, Arnaud Khayadjanian se voit également offrir un appareil photo numérique haut de gamme, ainsi qu’un abonnement de 12 mois à Vimeo® PRO. Sundance Channel a conclu un partenariat avec les cinémas MK2 pour cette édition 2015 et propose une projection spéciale à Paris dans l’un des cinémas du réseau le 15 juin prochain. Au cours de cette projection seront diffusés les films du gagnant et des deux autres finalistes.

Gagnant du Grand Prix du Jury et du Prix du public Vimeo® lors de cette édition 2015, Bad Girl d’Arnaud Khayadjanian, décrypte avec acuité le rôle des femmes dans la société contemporaine. A travers les rêveries très personnelles de Mathilde, qui s’apprête à fêter ses 18 ans, le film jette une lumière crue sur les universelles questions que pose aux femmes le 21ème siècle: sexualité, politique, féminisme… Mathilde se promène dans Paris et, s’adressant aussi bien à de jeunes hommes qu’au spectateur, nous révèle quelques troublantes vérités. “Si j’étais moins jolie, peut-être que je disparaîtrais tout simplement”, conclut-elle, nous rappelant ainsi le chemin qu’il reste à parcourir en matière d’égalité hommes-femmes et la pression qui continue de peser sur les femmes de nos jours.

Finaliste pour le Grand Prix du Jury, Paris! Not Love d’Edouard Nersess, conte, sur le mode de la désespérance, la vie d’un homosexuel dans la Russie d’aujourd’hui. Le rejet d’une mère, qui n’accepte pas les orientations sexuelles de son fils, des liaisons sans amour et une rencontre finale avec la violence la plus choquante sont les épreuves par lesquelles passe le jeune héros du film. Enfin, Confessions Financières de Lionel Bernardin, l’autre finaliste de cette édition, développe une intrigue insolite à partir d’une théorie mêlant politique et économie mondiale. Présumé coupable de certaines transgressions, un jeune banquier doit répondre de ses actes mais fait preuve de la plus parfaite arrogance face aux fraudes et délits d’initiés qui lui sont apparemment reprochés. Mais tout n’est pas si simple et c’est dans les tous derniers rebondissements de l’intrigue que le réalisateur, Lionel Bernardin, nous révèle l’éventualité d’un avenir aussi dérangeant que dystopique…

Le concours de courts-métrages Sundance Channel édition 2015 mettait en jeu deux prix : Le Grand Prix du Jury et le Prix du Public Vimeo® sélectionné par les fans de Sundance Channel.

Rédigé par LZDP

Publié dans #Sundance Channel

Commenter cet article