Fichage ethnique, Communautarisme : la Fracture dans Complément d'enquête ce soir sur France 2

Publié le 18 Juin 2015

Nicolas Poincaré (Crédit photo : Nathalie Guyon / France 2)

Nicolas Poincaré (Crédit photo : Nathalie Guyon / France 2)

Ce jeudi à 22h25, Nicolas Poincaré présentera sur France 2 un nouveau numéro de Complément d'Enquête qui aura pour sujet Fichage ethnique, Communautarisme : la Fracture.

Au détour d'une phrase, Robert Ménard a mis le feu : Oui, dans les écoles de sa commune de Béziers, il compte les musulmans, qu'il prétend repérer par leurs prénoms. Cette déclaration a choqué. En France, les statistiques ethniques sont interdites. Retour sur le drôle de parcours de Robert Ménard, cet ancien journaliste devenu le nouveau roi de la provocation, soutenu par le FN.

A l'heure où les crispations identitaires se multiplient, faut-il, comme le maire de Béziers, montrer les minorités du doigt ? Complément d'Enquête sur cette France qui se morcelle, sur ce fameux "vivre-ensemble" qui s'effrite dans notre République. Comment faire pour ressouder le pays ?

​Paradoxe : certains des adversaires de Ménard pensent comme lui. Pour lutter contre les discriminations, il faudrait compter, classer les gens selon leurs origines. Car la France connaît des ghettos : immersion au Petit Bard, un quartier de Montpellier dont les habitants sont pour la plupart d'origine maghrébine. Aujourd'hui ils se plaignent de ségrégation et réclament plus de "petits blancs" dans leur quartier.
Aux Etats-Unis, où la race n'est pas un tabou, on a longtemps cru à la politique des "quotas". Pour combien de temps encore ? Reportage en Californie, où la discrimination positive n'a pas fait que des heureux.

Rédigé par Sarah

Publié dans #France 2

Commenter cet article