"Médicaments : ces ordonnances qui tuent" dans "Enquête de santé" ce soir sur France 5

Publié le 9 Juin 2015

Marina Carrère d'Encausse, Benoît Thévenet et Michel Cymès (Crédit photo : Nathalie Guyon / FTV)

Marina Carrère d'Encausse, Benoît Thévenet et Michel Cymès (Crédit photo : Nathalie Guyon / FTV)

Ce mardi en première partie de soirée, Marina Carrère d'Encausse et Michel Cymès avec la particpation de Benoît Thévenet présenteront en direct sur France 5 un nouveau numéro du magazine "Enquête de santé" qui aura pour thème "Médicaments : ces ordonnances qui tuent".

Un médicament est par définition censé soigner. Pourtant, chaque année en France, les médicaments sont responsables d’au moins 18.000 décès. C’est plus que les accidents de la route et les suicides réunis. La France est le pays européen où l’on consomme le plus de médicaments et 9 fois sur 10 les consultations se soldent par la rédaction d’une ordonnance. Cette habitude a une conséquence directe : les risques d’accidents médicamenteux se multiplient.

Chaque année, on estime que 150.000 patients sont hospitalisés à cause d’effets indésirables provoqués par leurs traitements.

Ces accidents peuvent être la conséquence d’effets secondaires connus ou d’erreurs humaines : médicaments mal pris, mal prescrits, interactions entre plusieurs molécules ou avec des aliments qui peuvent rendre les traitements inefficaces ou toxiques.

Une population est particulièrement exposée à ce risque : les personnes âgées. La moitié des médicaments est consommée par les plus de 60 ans et passé 75 ans, une personne prend en moyenne 9 médicaments par jour ! Un cocktail chimique aux conséquences désastreuses. Un tiers des hospitalisations des personnes âgées serait ainsi dû aux médicaments.

Comment lutter contre ce problème de santé publique ? Quelle est la part de responsabilité des médecins, des patients et des laboratoires pharmaceutiques dans ces accidents ?

Au-delà du problème de santé publique, cette overdose de traitements illustre une question de société : la médicalisation à outrance de la vieillesse.

Après la diffusion du documentaire Médicaments, la vieillesse en otage, Marina Carrère d’Encausse, Michel Cymes et Benoît Thevenet reviennent en direct sur le sujet en compagnie d’experts et de témoins. Les téléspectateurs sont invités à poser leurs questions par e-mail sur france5.fr, par SMS au 41555 ou via #santef5.

Rédigé par LZDP

Publié dans #France 5

Commenter cet article

CHATENET 09/06/2015 23:03

Cette émission est très bien réalisée. Elle corrobore très bien la pétition que nous avons mise en ligne le 12/05/2015 dont vous trouverez le lien ci-dessous.
Plus nous obtiendrons de signatures, plus elle pourra porter ses fruits.
Merci.
http://www.mesopinions.com/petition/sante/aux-abus-prescriptions-neuroleptiques-benzodiazepines-antidepresseurs/14324

Benoit 09/06/2015 22:14

J'ai travaille (trop) longtemps dans le marketing pour l'industrie pharmaceutique: le medicament est un produit qu'il faut vendre (d'ailleurs si vous voulez investir en bourse il faut investir dans l'industrie pharmaceutique - c'est un des secteurs pour lequel on annonce une forte croissance a l'avenir !), on arrange donc les messages publicitaires que les visiteurs medicaux iront "promouvoir " via moultes supports (ou on s'assure bien de ne pas faire apparaitre l'inefficacite / les effets secondaires) / moultes incentives ("petits cadeaux" a l'attention des medecins en echange de vente de "produits").
Point de vue de l'industrie: "Les medicament coutent chers a cause de la recherche !" - C'est faux ils coutent cher a cause des sommes investies dans le marketing pour les promouvoir, pourtant la plupart ne sont pas plus efficaces que le produit du labo concurrent maisl il faut prendre des parts de marche...
triste logique...

serge 09/06/2015 22:11

? la secu nous oblige aprescire des statines dans le diabete sinon mal note