Objectif Italie pour la première de la saison 3 de "Nus & Culottés" sur France 5

Publié le 4 Juin 2015

Nus & Culottés - Saiaon 3 (Crédit photo : Nans & Mouts / Bonne Pioche)

Nus & Culottés - Saiaon 3 (Crédit photo : Nans & Mouts / Bonne Pioche)

Dès ce soir, France 5 diffusera tous les jeudis à 20h40 la deuxième saison de l’excellente série documentaire « Nus & Culottés » dans laquelle Nans Thomassey et Guillaume Mouton, alias Nans et Mouts, vont de nouveau partir chaque semaine d’un lieu pour rejoindre une destination à plusieurs centaines de kilomètres avec, pour objectif, la réalisation d’un rêve commun.

Mis à part leur matériel de prise de vue et leur bonne humeur contagieuse, ils ne portent rien, ni argent ni vêtements. Mais ils ont pour bagage un enthousiasme effervescent et une foi en l’autre incandescente. S’ils voyagent léger, c’est pour donner toute la place à la rencontre, à l’inattendu et à l’authentique.

Bien loin de tout esprit de consommation, ils créent un espace pour l’échange et le partage. Un espace idéal pour ouvrir grand, cette année encore, les portes à la nature comme on l’aime, c’est-à-dire protéiforme et généreuse.

EPISODE 1 - OBJECTIF ITALIE
Initiant leur voyage depuis une vallée accidentée et isolée du Mercantour, Nans et Mouts relèvent le défi de parcourir l’Italie dans le but de rencontrer une chanteuse d’opéra ! Avec la petite idée de l’entendre chanter, bien sûr… Caméras baluchon sur l’épaule et caméra au poing, les deux acolytes se proposent de prolonger l’expérience en ne demandant rien aux personnes rencontrées sur leur chemin.

Le voyage va-t-il néanmoins les aider à progresser, à parcourir des centaines de kilomètres, à trouver de la nourriture pour chaque repas et à dénicher un hébergement pour chaque nuit ? De galères en surprises, de rebondissements en découvertes, ce voyage prend une tournure épique, surtout quand la magie s’invite d’elle-même au coeur du périple… Trouver la voie vers la belle voix de la cantatrice demande une orchestration que seule l’aventure sait offrir.

Rédigé par LZDP

Publié dans #France 5

Commenter cet article