Sur M6, Les chefs contre-attaquent et se mettent au Made in France ce soir sur M6

Publié le 17 Juin 2015

Les chefs contre-attaquent (Crédit photo : JUlien Knaub / M6)

Les chefs contre-attaquent (Crédit photo : JUlien Knaub / M6)

Le programme « Les chefs contre-attaquent » est de retour ce soir à 20h50 sur M6 avec une spéciale « Made in France ».

Aujourd’hui, en France, 80% des produits alimentaires de nos supermarchés ont une origine inconnue. Dans le même temps, 80% des Français se disent soucieux de l’origine des produits qu’ils achètent et 90% se disent prêts à manger “made in France”… mais seuls 15% d’entre eux privilégient réellement, dans les faits, la consommation de produits français…

Les chefs cuisiniers Cyril Lignac, Philippe Etchebest, Ghislaine Arabian et Yves Camdeborde s’engagent aux côtés des Français dans un nouveau combat : le 100% made in France !

A travers une enquête exceptionnelle, du fin fond de nos réfrigérateurs jusqu’aux fermes indiennes et usines brésiliennes, nos chefs vont lever le voile sur l’origine de nos assiettes. À l’issue de leurs investigations, ils vont tenter de mettre toute une ville au tempo du 100% made in France grâce notamment à l’organisation d’un banquet géant.

Aujourd’hui, mange-t-on vraiment Français ? À l’heure de la mondialisation, peut-on encore acheter tricolore ? Est-on vraiment prêt à payer plus cher pour manger 100% made in France ? La vérité est dans nos assiettes.

PREMIERE ETAPE, A L'ECHELLE DE LA MAISON
Les chefs Cyril Lignac et Philippe Etchebest vont inspecter les réfrigérateurs des Français. Ils se rendent à Montereau-Fault-Yonne (77), une ville comme il en existe partout en France et dont le maire, Yves Jégo, est le créateur du label Origine France Garantie. Montereau- Fault-Yonne possède un terroir riche mais peu valorisé. Les deux chefs s’invitent chez deux mères de familles, Hélène et Evelyne. Ces deux mamans sont persuadées de manger made in France. Pourtant, les chefs ne tardent pas à découvrir que, dans leurs garde-mangers, 20% seulement de leurs produits alimentaires sont réellement “tricolores”, les 80% restants étant d’origine… inconnue ! Impossible de savoir d’où ils viennent ! Cyril et Philippe n’en croient pas leurs yeux. On ne le sait pas mais c’est le cas dans la majorité des foyers français.

Pour éveiller les consciences, créer un électrochoc et comprendre s’il est possible aujourd’hui de consommer français, les chefs décident de lancer un défi aux deux familles : pendant un mois ils devront manger 100% made in France. Les familles gagneront-elles le pari ?

DEUXIEME ETAPE, A L'ECHELLE D'UNE VILLE
Cyril et Philippe se rendent chez les commerçants de bouche, les restaurateurs et dans les supermarchés. Ils tentent de savoir s’il est facile pour un consommateur d’acheter made in France. D’un côté, dans les commerces de proximité, la traçabilité est en général affichée et les viandes, les poissons, les fruits et les légumes ont une origine claire (obligation légale). Au supermarché, en revanche, cela se complique avec les produits transformés. En effet, la loi européenne n’oblige pas les industriels à afficher l’origine de leurs matières premières sur les emballages. Cyril et Philippe vont aller de surprise en surprise... Savoir si les produits de notre quotidien sont bel et bien made in France est donc devenu un véritable casse-tête chinois. Yves et Ghislaine, qui enquêtent de leur côté par téléphone auprès des services consommateurs, ont du mal à trouver des réponses à leurs questions. Ils veulent savoir où sont produites toutes les denrées que nous consommons tous les jours : nos saucissons, nos cornichons, nos biscuits, nos conserves... Ils ont du mal à obtenir des réponses mais ils vont découvrir des choses étonnantes. Notre bon cassoulet du sud-ouest en conserve est régulièrement fabriqué à partir de matières premières totalement étrangères, les cornichons que nous avons tous dans nos réfrigérateurs sont cultivés en Inde, la moutarde de Dijon n’a plus de Dijon que le nom...

Alors, pour interpeller l’opinion, les quatre chefs cuisineront dans leurs restaurants, des produits que tout le monde pense français... À tort ! Cuisses de grenouilles made in Indonésie, jambon de Paris made in Union européenne, escargots de Bourgogne made in Pologne... Leurs clients sont loin de se douter de la supercherie.

TROISIEME ETAPE, A L'ECHELLE DE LA FRANCE
Pour percer les mystères de leur fabrication, Cyril, Ghislaine et Philippe partent sur la piste de trois produits phares de nos réfrigérateurs. Une quête infernale qui les mènera aux quatre coins du monde. Cyril se rendra en Inde pour découvrir comment sont cultivés les cornichons que nous consommons régulièrement. Ghislaine ira au Brésil pour tenter d’apercevoir ces poulets que nous mangeons tous les jours, dans nos nuggets et nos cordons bleus. Tandis que Philippe enquêtera sur le coulis de tomates, la bonne sauce provençale que nous avons tous dans notre placard. Il se rendra en France et sur le port de Naples... pour découvrir que notre coulis de tomates ne vient ni de Provence, ni d’Italie mais trop souvent… de Chine ! Tandis qu’Yves, resté en région parisienne, aidera les familles françaises et les restaurateurs de Montereau- Fault-Yonne à tenir le cap du 100% made in France.

À l’issue de cette aventure, les chefs feront un ultime pari : cuisiner à Montereau-Fault-Yonne un banquet géant à partir de produits 100% tricolores. Ce défi final, aboutissement de cette enquête unique sur le 100% made in France, sera présenté par Bernard de La Villardière.

Rédigé par LZDP

Publié dans #M6

Commenter cet article

clement 19/06/2015 14:55

votre émission, relancer les produits français et de ce fait les petits producteurs français, c'est relancer l'emploi, je sais de quoi je parle, je suis agent pôle emploi. Bravo, que cette émission sert d'exemple à notre gouvernement principale intéressé.