Grégory fait escale à Taïwan dans "La tournée des popotes" ce soir sur France 5

Publié le 2 Juillet 2015

La tournée des popotes - Saison 2 (Crédit photo : Terminal 9 Studios)

La tournée des popotes - Saison 2 (Crédit photo : Terminal 9 Studios)

France 5 diffuse chaque jeudi à 21h30 la deuxième saison de « La tournée des popotes » (5 épisodes), une série culinaire incarnée par Grégory Cuilleron qui poursuit ses voyages culturels et gourmands dans ces nouveaux épisodes inédits placés sous le signe de l’itinérance.

our Grégory Cuilleron, fine bouche, chef à ses heures et passionné de gastronomie, la cuisine est synonyme d’ouverture, de convivialité, de proximité et de partage. Au cours des cinq nouveaux épisodes de cette série documentaire, il découvre les recettes traditionnelles des pays qu’il visite, mais aussi des produits typiques et parfois réellement étonnants. Tout au long de ses escales, qui le conduisent dans différentes villes ou lieux emblématiques, il est guidé par un chef qui par- tage avec lui ses meilleures adresses et l’invite à faire connaissance avec des ambassadeurs de la gastronomie locale.

En retour, notre explorateur du goût convie son hôte et toutes les personnes qu’il croise à un repas, leur livrant ainsi quelques secrets et mets insolites de la cuisine tricolore. Et, à chaque fois, les surprises ne manquent pas ! Avant de se quitter, Grégory et le chef se lancent un défi : créer un plat en fusionnant des recettes qui, de prime abord, ne se marient pas forcément. Une balade gourmande et généreuse qui donne naissance à des recettes totalement inédites, à la croisée de deux patrimoines gastronomiques.

TAÏWAN
Entre l'atmosphère électrique de la capitale et la douceur de vivre des montagnes, Grégory découvre un pays bien loin de ce qu'il imaginait ! Raffinée et authentique, la cuisine taïwanaise s'inspire du meilleur des gastronomies chinoise et japonaise. Dans les rues animées de Taipei ou aux abords des temples de Tainan, l'ancienne capitale, Chien-Hao présente à son invité français quelques spécialités incontournables comme l'omelette aux huîtres, les plats à base thé ou encore le tofu puant, un tofu fermenté au goût du munster. Que penseront les Taïwanais du repas préparé par Grégory ? A quoi ressemblera la rencontre entre cuisines française et taïwanaise ?est au C

Rédigé par LZDP

Publié dans #France 5

Commenter cet article