Retour à la nature ce soir dans "La Boîte à Musique de Jean-François Zygel" sur France 2

Publié le 17 Juillet 2015

Jean-François Zygel (Crédit photo : Gérard Bedeau / FTV / France 2)

Jean-François Zygel (Crédit photo : Gérard Bedeau / FTV / France 2)

​Du 10 juillet au 7 août, chaque vendredi à 23h15, La Boîte à Musique de Jean-François Zygel revient sur France 2. Et pour son dixième été, la Boite à musique de Jean-François Zygel vous promet pas moins de cinq soirées d’anniversaires !

Un orchestre symphonique de 50 musiciens, les vents spectaculaires de l’orchestre d’harmonie de l’Armée de l’air, de nombreuses formations insolites et des solistes étonnants se joindront à lui pour vous faire partager cet événement.

Au menu : chefs-d’œuvre immortels, petits bijoux méconnus, improvisations brillantes, stars du classique, jeunes talents, célébrités mélomanes, beaucoup de bonne humeur et toujours les rubriques qui ont fait le succès de ce programme : le quizz, l’instrument rare et la mécanique d’un tube.

Thème de cette deuxième émission : « Voyage, voyages… » - La Boîte à musique de Jean-François Zygel se met au vert !

De la Pastorale de Beethoven à la Moldau de Smetana, en passant par le Vol du Bourdon de Rimski-Korsakov ou la Mer de Debussy, nous entendrons les plus belles pages que ce thème universel a pu inspirer aux compositeurs classiques.

Avec un orchestre d’une cinquantaine de musiciens, l’ensemble Furians placé sous la direction de Pierre Dumoussaud, Jean-François Zygel nous entraîne dans une virée champêtre de 90 minutes, légère et rafraîchissante.

Mer, montagne, champs verdoyants, rivières paisibles, levers de soleil et clairs de lune, mais aussi tempêtes, orages et tous les animaux de la Création seront au rendez-vous !

Tout au long de l’émission, chefs-d’œuvre et découvertes se succèdent sous l’œil curieux de trois célébrités mélomanes :
Une grande figure de la chanson française, Gérard Lenorman
L’humoriste à la fibre écologiste, Marc Jolivet
Et la chanteuse espiègle Luce

Le ténor Cyrille Dubois, le pianiste François Dumont, Alexandre Jous et son impressionnant cor des Alpes (3 m 44 !), complètent le plateau d’artistes venus illustrer cet étonnant retour à la nature.

Rédigé par LZDP

Publié dans #France 2

Commenter cet article