"Congo, le salaire de la sueur" dans "Les routes de l'impossible" ce soir sur France 5

Publié le 18 Août 2015

"Congo, le salaire de la sueur" dans "Les routes de l'impossible" ce soir sur France 5

La collection documentaire « Les routes de l’impossible » produite par Tony Comiti Productions est de retour cet été chaque mardi à 20h40 sur France 5.

Cette série documentaire accompagne ceux et celles qui bravent tous les dangers, qui risquent leur vie pour gagner de quoi vivre, en conduisant un train, un avion ou un bateau. Ils franchissent ainsi ces « routes de la peur » à travers la planète.

Tous les mardis à partir de 20h40, du 30 juin au 25 août 2015, France 5 propose de voir ou revoir dix sept "routes de l'impossible". Cette semaine, rendez-vous à 20.h40 avec "Congo, le salaire de la sueur" suivie à 21h30 de "Laos, au pays du triangle d'or"

A 20h40 - Congo : le salaire de la sueur
Grand comme cinq fois la France, troisième plus vaste pays du continent africain, la République Démocratique du Congo (RDC) est surtout l'un des plus riches du monde en matières premières. On y trouve du cobalt, du cuivre, du zinc, de l'or et des diamants en grande quantité. Le Katanga, une province du sud, concentre les trois quarts des richesses du pays... Le camion d'Eugène, un commerçant, est chargé de marchandises. Il doit partir de Lubumbashi, capitale économique du pays, pour rejoindre sa ville natale, Bukama, à 650 kilomètres au nord. Ici, le train ne fonctionne qu'une fois sur dix ; le camion reste le seul moyen de transport car il n'y a pas d'aéroport. Le voyage dure quatre jours. Au volant : Domingo, "le prince de la route", assisté par trois convoyeurs. Ceux-ci sont accrochés à l'extérieur du camion et sont "les yeux et les oreilles" du chauffeur. La caméra accompagne l'expédition, un cauchemar, sur des routes totalement impraticables...

Mardi 25 août 2015 à partir de 20h40 rendez-vous avec les route de l'impossible "Mongolie, les nomades du lac gelé" et à 21h30 "Bangladesh, survivre dans le chaos".

Rédigé par LZDP

Publié dans #France 5

Commenter cet article