Le sommaire de L'été Papillon de ce samedi 1er août sur Canal+

Publié le 1 Août 2015

Daphné Roulier (Crédit photo : Xavier Lahache / Canal+)

Daphné Roulier (Crédit photo : Xavier Lahache / Canal+)

Durant tout l’été sur Canal+, Daphné Roulier nous propose de voir ou revoir les meilleurs reportages de la saison. Retrouvez L’ÉTÉ PAPILLON tous les samedis en clair aux alentours de 14h du 27 juin au 29 août 2015.

JAPON, CHASSEURS DE BALEINES
De Marie Linton et Guillaum Bression (1ère diffusion le 13 septembre 2014)
Malgré les interdictions, les Japonais vont continuer à traquer cette espèce protégée, notamment dans le Pacifique. Le Japon explique qu’il chasse à des fins scientifiques, ce qui ne trompe personne. Les nationalistes en ont même fait l’emblème de leur lutte contre l’impérialisme culturel… Pourtant, cru, cuit, frit ou séché, ce met ne séduit plus grand monde et les quelques restaurants spécialisés ont bien du mal à l’écouler. Du coup, les pro-baleiniers ne ménagent pas leurs efforts, notamment auprès des plus jeunes, pour encourager leurs concitoyens à en manger. Un lobbying intense, pas toujours du meilleur goût.

CHINE, AU SECOURS DES PANDAS
De Nathalie Gros 1ère diffusion le 16 mai 2015)
Le panda, symbole des espèces menacées, est en voie de disparition. La pollution, la fragmentation de son habitat et le réchauffement climatique pèsent sur sa survie. La Chine, pour qui il est un trésor national mais surtout un enjeu politique et diplomatique, est très embêtée. L’Empire du Milieu s’inquiète et s’active pour que les pandas se reproduisent. Alors pour surmonter une libido en berne et une fertilité médiocre, on l’aide un peu.

COLOMBIE, LES HIPPOS DES NARCOS
De Fanny Lothaire et Nolwenn Hervé (1ère diffusion le 13 décembre 2014)
Des hippopotames en liberté, s’égayant dans une mare ou broutant des parterres de fleurs, il n’y en a pas seulement dans FANTASIA… Dans les années 80, Pablo Escobar, le tristement célèbre baron de la drogue, avait importé des espèces exotiques, dont 4 pachydermes, pour peupler son zoo privé en Colombie. A sa disparition, personne n’a voulu les adopter. Les tourtereaux ont donc été laissés à eux-mêmes et leur libido.

LE CHIFFROSCOPE de Léonard Cohen, David Castello-Lopes et Emmanuel Grand
«Peut-on sauver toutes les espèces animales ? »

Rédigé par LZDP

Publié dans #EffetPap, #Canal+

Commenter cet article