Différences hommes / femmes : idées reçues versus réalités scientifiques dans E=M6

Publié le 27 Septembre 2015

Crédit photo : Marie ETCHEGOYEN/M6

Crédit photo : Marie ETCHEGOYEN/M6

Mac Lesggy, le "Monsieur Science" de M6 présentera comme chaque dimanche E=M6 à 20h05 avec comme thème Différences hommes / femmes : idées reçues versus réalités scientifiques

Logique, perception : les hommes sont-ils plus performants que les femmes ?
Les femmes conduisent moins bien que les hommes, les hommes ont un meilleur sens de l'orientation, les femmes disposeraient d'une meilleure intuition. Vous connaissez tous ces idées reçues ! Mais sont-elles prouvées scientifiquement ? Ou sont-elles purement sociétales ? Le cerveau des hommes et des femmes a-t-il de véritables particularités en fonction de notre sexe ? Pour le savoir, Mac Lesggy s'est mesuré à une femme dans une épreuve d'orientation dans un labyrinthe ! Et des spécialistes font le point entre ce qui relève du cliché et ce qui est prouvé scientifiquement.

Amour, psychologie : les femmes sont-elles plus émotives que les hommes ?
Les femmes seraient plus émotives que les hommes. On dit d'ailleurs que les femmes pleurent plus facilement que les hommes, mais est-ce vrai ? Les hommes seraient plus portés sur le sexe, pourquoi ? Saviez-vous que ce que nous regardons en premier chez l'autre, sans même nous en rendre compte, ce sont les pupilles ! Nos hormones masculines et féminines ont un rôle essentiel dans la séduction et dans nos réactions face à un individu de sexe opposé, mais de quelle manière ? Et quel rôle notre éducation joue-t-elle ? Grâce à des expériences étonnantes, E=M6 vous dit pourquoi les hommes et les femmes ne réagissent pas de la même manière en matière d'amour.

Effort, douleur : les femmes sont-elles plus résistantes que les hommes ?
Physiquement, les hommes sont plus musclés que les femmes mais ils seraient aussi plus sensibles à la douleur ! Pourquoi ? Les femmes sont plus souples, à quoi est-ce dû ? Elles seraient aussi plus endurantes lors d'un effort prolongé. Masse musculaire, masse graisseuse, hormones : E=M6 démêle le vrai du faux sur ce que l'on a coutume d'appeler peut-être à tort le sexe fort et le sexe faible !

Rédigé par Sarah

Publié dans #M6

Commenter cet article