En décembre, Canal+ vous plongera au coeur de l'Opéra de Paris avec Benjamin Millepied

Publié le 25 Septembre 2015

En décembre, Canal+ vous plongera au coeur de l'Opéra de Paris avec Benjamin Millepied

En décembre prochain, Canal+ diffusera « Relève », un documentaire inédit de Thierry Demaizière et Alban Teurlai. Avec sa culture américaine, sa jeunesse, sa notoriété et son sens de la communication, Benjamin Millepied est en passe de bousculer, contrarier et dépoussiérer, cette vieille et prestigieuse institution qu’est l’Opéra National de Paris.

Nommé directeur du ballet de l’Opéra en 2014, il s’apprête à signer sa première création pour le 25 septembre 2015. Des premières répétitions à la première représentation, Thierry Demaizière et Alban Teurlai plongent au cœur du ballet, au plus près de la création artistique. Le processus de création de Benjamin Millepied naît d’une partition de musique, celle de son ami Niko Muhly. Ancien danseur, il élabore sa chorégraphie dans un premier temps seul, en dansant face au miroir. Cette création se déploiera au sein d’un des plus beaux décors au monde : le palais Garnier. Rien n’échappe à l’œil de la caméra, ses entrailles, ses coulisses, ses loges, rotondes et recoins. Lieu mythique où se joue, au sein du ballet, ambition, compétition, jalousie. Les liens se tissent entre le chorégraphe et ses danseurs. Un chorégraphe soucieux de trouver le geste juste, le mouvement parfait tout en faisant fonctionner cette lourde institution et ses traditions...

Après les 20 ans de règne de Brigitte Lefèvre, dans les pas de Rudolph Noureev, le voici, ancien premier danseur du New York City Ballet, chorégraphe du L.A. Dance Project, celui qui, à 37 ans, a déjà parcouru le monde et qui revient dans son pays natal à la tête de la plus talentueuse compagnie de danse au monde.

Un rêve pour ce champion du risque et de la nouveauté. Et Benjamin Millepied ne passe pas à côté des rêves… Aujourd’hui, il crée son premier spectacle en tant que directeur de la danse de l’Opéra. Ses intentions sont très claires : le ballet a besoin de renouveau.

Il aime fédérer les talents de son temps et constituer un laboratoire de création… A ses côtés, des artistes contemporains : la styliste Iris Van Herpen, les musiciens James Blake et Nico Muhly, le collectif UVA, créateur de lumières…

C’est dans l’action que cet homme à l’énergie débordante va se révéler dans son travail de chorégraphe. Il commence par changer les parquets afin qu’ils amortissent les chocs et soient plus doux aux corps des danseurs. Puis débute le processus créatif : d’abord une boîte blanche, vide… la scène. Déjà Millepied filme avec son téléphone, ses recherches de mouvements dans un miroir pour les retranscrire ensuite dans un cahier.

Rédigé par LZDP

Publié dans #Canal+

Commenter cet article