L'Effet Papillon fait sa rentrée en crypté demain sur Canal+ (sommaire)

Publié le 12 Septembre 2015

Daphné Roulier (Crédit photo : Xavier Lahache / Canal+)

Daphné Roulier (Crédit photo : Xavier Lahache / Canal+)

Il y a des décisions parfois surprenantes au sein des chaînes de télévision comme celle de passer l'excellent magazine "L'effet papillon" en crypté en plus de changer son jour de

Seuls les abonnés de Canal+ pourront donc retrouver chaque dimanche à 15h10 Daphné Roulier aux commandes du magazine de référence de l'actuélité internationale produit par CAPA et donc la rédaction en chef est assurée par Thomas Zribi.

HONGRIE, LE MUR ANTI-MIGRANTS de Nathalie Gros
Ce n’est plus une vague migratoire mais un tsunami auquel l’Europe est confrontée depuis le début de l’année, de loin le pire exode depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale… On estime à 300.000 le nombre de migrants à être entrés en Europe depuis le mois de janvier. La Hongrie a vu déferler, à elle seule, 140.000 personnes, via les Balkans… La plupart de ces migrants viennent de pays en guerre, essentiellement d’Afghanistan et de Syrie. Ils passent par la Turquie, la Grèce, la Macédoine, la Serbie, jusqu’en Hongrie, principale porte d’entrée de l’Union européenne. Pour endiguer ces flux migratoires, le Gouvernement très à droite de Victor Orbán a opté pour une solution qui a connu un certain succès après-guerre, dans les pays de l’Est : le rideau de fer. En plein été donc, des chômeurs ont été réquisitionnés pour faire le sale boulot, à raison de 166 euros par mois et deux repas par jour. Une main d’œuvre bon marché et corvéable à merci, sous peine de perdre ses indemnités chômage. En résumé, la Hongrie rétablit le travail obligatoire pour barrer la route aux migrants.

RUSSIE, RAPPEURS PRO-POUTINE de Xavier Luizet
A Moscou, un hymne à la gloire du président russe est devenu Le tube de l’année. Même le Kremlin se pince … Leurs auteurs ne sont ni blancs ni slaves, mais africains, l’un originaire du Zimbabwe, l’autre du Kenya. Deux rappeurs étrangers venus faire leurs études en Russie avant de se lancer dans la chanson et le marketing du pouvoir … Un paradoxe dans un pays où le racisme anti-noir est particulièrement répandu.

USA, TRUMP, LE HEROS REPUBLICAIN de Sophie Przychodny et Charlotte fonne
La star de l’été, c’est lui … Le magnat de l’immobilier, Donald Trump, 69 ans. Cheveux couleur hamster mais d’origine, c’est important de le préciser… Il est l’un des hommes les plus raillés des Etats-Unis, ce qui ne l’empêche pas d’être sur les rails pour la primaire républicaine. Ce self made-man pèserait entre 4 et 8 milliards de dollars. Essentiellement grâce à l’immobilier, mais aussi à la télé-réalité, aux droits de Miss Univers et à 515 autres fonctions, selon sa déclaration de revenus. Il cumule les postes donc, et aussi les dérapages tonitruants sans pour l’instant dissuader ses électeurs potentiels. Fin août, il arrivait même en tête des sondages, avec 24% d’intentions de vote. C’est un petit point de mieux que sa rivale démocrate, Hillary Clinton. On peut naturellement se demander à quoi tient « L’effet Trump »…? C’est ce que nous avons cherché à savoir en allant à la source.

LE BIOPIC de David Castello-Lopes avec Jérémy Boulard et Mathieu Bonnet
Chaque dimanche, nous reviendrons sur la personnalité de la semaine, la nôtre, celle qui nous a soufflés, intrigués ou émues, celle aussi que nous avons adoré détester. En un mot, le héros ou le anti-héros de la semaine. Ce dimanche, c’est le chanteur de reggae juif américain MATISYAHU.

Rédigé par LZDP

Publié dans #EffetPap, #Canal+

Commenter cet article