"On nous écoute" dans Infrarouge ce soir sur France 2

Publié le 22 Septembre 2015

"On nous écoute" dans Infrarouge ce soir sur France 2

Dans le cadre de sa case « Infrarouge », France 2 diffusera ce mardi dès 22h50 "On nous écoute", une série documentaire inédite (2X52') réalisée par Pierre-Olivier François.

22h50 - Cyberguerre - L’arme fatale
Espionner, défendre, attaquer. Des troupes, des chars, des avions, des armes nucléaires. Jusqu'ici, les règles de la guerre semblaient connues. Mais depuis quelques années, tout est en train de basculer. Après l’Air, la Terre et la Marine, le mot Cyber désigne désormais, dans le jargon des militaires, la quatrième armée.

Depuis une vingtaine d’années, des milliers de hackers, programmateurs et mathématiciens ont appris à infiltrer, pirater, saboter et même détruire les ordinateurs du monde entier. Ceux des terroristes et des Etats et aussi, comme l'ont montré les révélations d'Edward Snowden, ceux des entreprises et des citoyens.

Mais peu de gens savent que lorsqu’il était encore en poste, Snowden était l’un de ces cyber-guerriers modernes. Depuis son exil à Moscou et avec des documents secrets dérobés à l’agence américaine, l'ancien expert informatique de la NSA explique longuement les dilemmes que pose ce nouvel univers militaire.

Les cyber-armes de plus en plus sophistiquée sont-elles les nouvelles bombes atomiques ? La première d'entre elle, Stuxnet, a-t-elle empêché une autre guerre au Proche-Orient et aidé à obtenir, le 14 juillet 2015, un accord historique entre l'Iran et l'occident ? Comment et pourquoi l'Elysée et le ministère des Finances, TV5 Monde et Sony Pictures sont-ils devenus les cibles de puissantes attaques cyber ?

Les Etats qui consacrent de plus en d'argent et de recherches à cette "quatrième armée", Etats-Unis et France en premier, sont-ils conscients des dangers que cette nouvelle guerre recèle, ou sont-ils des apprentis sorciers ? Et vu notre dépendance à Internet et aux ordinateurs, sommes-nous tous des victimes potentielles ?

En enquêtant aux Etats-Unis, en France, au Brésil, en Allemagne et à l'ONU, au cœur de la NSA et de la DGSE, des armées américaines et françaises, auprès des chercheurs en cyber-sécurité, des laboratoires militaires secrets et des gouvernements, le film se pose la question : la cyberguerre est elle l’arme ultime du futur ou une nouvelle boîte de Pandore ?

23h40 - L'histoire secrète de la NSA
Des attentats meurtriers qui traumatisent un pays. Une classe politique qui décide de faire la guerre au terrorisme. De lois votées en urgence qui doivent permettre aux services de sécurité de traquer les suspects par tous les moyens - humains et électroniques, légaux et illégaux.

Ces événements ont déjà été vécus. Pas seulement en France début janvier 2015, mais dans plusieurs pays occidentaux. Et surtout aux Etats-Unis où cela a donné naissance à la plus grande entreprise de surveillance de tous les temps orchestrée par la très secrète NSA, Agence de Sécurité Nationale américaine. En voilà l’histoire.

Une histoire racontée comme un thriller réel par les acteurs-clés de la plus grande opération d’espionnage de tous les temps. Ceux qui l'ont révélée : Edward Snowden bien sûr, le lanceur d'alerte de la NSA. Mais aussi les journalistes du Guardian et du Washington Post, Glenn Greenwald et Barton Gellman, à qui Snowden se confie à Hongkong en juin 2013.

Et, pour la partie adverse, cette histoire est racontée par le général de l’US Air Force Michael Hayden, ancien patron de la NSA puis de la CIA, qui a mis en route cette formidable machine à espionner les réseaux terroristes mais aussi les gouvernements étrangers, les entreprises et des millions de citoyens innocents. La parole est aussi donnée à nombre de hauts responsables de la NSA et des gouvernements Bush et Obama qui ont soutenu ou se sont opposés à la croissance sans limite et sans contre-pouvoir de ce Big Brother américain. Des témoignages inédits d’une force rare.

Tous racontent, heure après heure, jour après jour, les batailles secrètes qui virent naître un système de surveillance d’une ampleur inédite. Ils les racontent de l’intérieur, depuis la « renaissance » de la NSA après le 11 septembre 2001 jusqu’à nos jours.

Pour trouver l'aiguille terroriste dans la botte de foin, la NSA a décidé de surveiller toute la botte de foin. Mais quand tout le monde est suspect, il n'y a plus de présomption d'innocence.

Rédigé par LZDP

Publié dans #Infrarouge, #France 2

Commenter cet article