Super-mémoire ou amnésie : comment vivre avec un cerveau hors norme dans Zone Interdite sur M6

Publié le 27 Septembre 2015

Wendy Bouchard (Crédit photo : Marie Etchegoven/M6)

Wendy Bouchard (Crédit photo : Marie Etchegoven/M6)

Ce soir dans Zone interdite sur M6 à 20h40 Wendy Bouchard proposera un reportage qui aura pour sujet Super-mémoire ou amnésie : comment vivre avec un cerveau hors norme ?

Le cerveau est la zone la plus complexe et la plus essentielle de notre être. Pourtant les spécialistes estiment que nous ne connaissons que 5% de son fonctionnement. Nos souvenirs y sont stockés, nos émotions centralisées. Mais cette zone fragile peut faillir, c'est alors que notre vie vacille. Les dysfonctionnements du cerveau touchent aujourd'hui une personne sur trois en Europe, pour un coût annuel de 800 milliards d'euros, largement plus que les coûts engendrés par les maladies cardiovasculaires et le cancer.
Alors peut-on aujourd'hui réparer un cerveau et même améliorer ses performances ? Ces dernières années, la recherche sur cette zone a connu une véritable révolution. Avec des patients et des médecins, nous partons à la découverte de ses mystères.

À 21 ans, Ingrid se prépare à devenir hôtesse de l'air quand elle est heurtée par une voiture. Le choc lui fait perdre la mémoire. Elle ne sait plus qui elle est, ni à quoi sert un stylo. La jeune fille va devoir tout réapprendre : reconnaître les siens mais aussi retrouver les gestes du quotidien. Entourée de sa famille et d'une équipe de spécialistes, parviendra-t-elle à faire ressurgir ses souvenirs ?

Paul, lui, possède une mémoire hors norme. Ce garçon de 12 ans est porteur du syndrome d'Asperger. Il peut apprendre un poème ou une sonate en un clin d'œil, mais il est incapable de détecter la tristesse ou la joie sur un visage. Alors est-il possible d'apprendre à ressentir des émotions ? Une équipe médicale aide Paul à développer ses « neurones-miroirs », ceux qui permettent de comprendre l'autre, sans cela il lui sera difficile d'avoir une vie sociale et même de continuer ses études.

Perdre toute forme d'émotions, c'est la hantise de Marjorie. À 33 ans, cette mère de deux enfants va subir une opération éveillée. Une prouesse médicale durant laquelle elle va guider les médecins durant leur intervention sur son cerveau. Elle répondra sans cesse à leurs questions pour préserver la zone qui gère son comportement et ses émotions. Une opération de très haute précision, au cœur des cent milliards de neurones du cerveau humain.

Rédigé par Sarah

Publié dans #M6, #Zone Interdite

Commenter cet article