"The Great Train Robbery" diffusé en exclusivité ce soir et demain sur Sundance Channel

Publié le 21 Septembre 2015

"The Great Train Robbery" diffusé en exclusivité ce soir et demain sur Sundance Channel

La chaîne Sundance Channel diffusera ce lundi et demain mardi à 21h00 la mini-série en deux parties “The Great Train Robbery” (rediffusion des deux épisodes à la suite vendredi dès 22h).

Menés à 100 à l’heure, les deux films de 90 minutes s’inspirent de l’un des plus célèbres faits divers du 20ème siècle. Ecrite par Chris Chibnall, auteur réputé, créateur de la série à succès Broadchurch, l’histoire est portée par Jim Broadbent, acteur récompensé par un Academy Award® (Moulin Rouge, Iris, Le Week-End).

Le 8 août 1963, La Grande-Bretagne découvre, choquée, l’un des plus grands braquages de son histoire: un train a été pris d’assaut par des voleurs 35 miles avant son arrivée à la gare principale de Londres. L’audace du crime stupéfie autant qu’elle fascine le pays. Effarés, les Britanniques veulent savoir comment un casse aussi risqué a pu être préparé et mis à exécution par ses auteurs.

Le premier épisode de cette mini-série, “A Robber’s Tale”, se concentre sur la psychologie des personnages. Entre culot et humour, le scénario, digne d’un long-métrage de cinéma, fait la part belle aux scènes d’action, et mêle esprit et suspense pour rendre avec authenticité toute l’atmosphère de l’époque. Bruce Reynolds (Luke Evans), avocat véreux, à la tête d’une bande de petites frappes, a échaffaudé un plan incroyable qu’il est parvenu, contre toute-attente, à mener à bien au nez et à la barbe de la police. L’opinion publique, elle, hésite entre admiration et choc. Criminels de bas étage, ces hommes deviennent alors les plus recherchés d’Angleterre. Une nuit, leur chance a tourné… pour le pire plutôt que le meilleur, et leurs destins respectifs en sont alors tragiquement changés.

Le deuxième épisode, “A Copper’s Tale”, se focalise avec minutie sur l’enquête de police, afin de démasquer les auteurs. Dans une Angleterre post-guerre mondiale, sous l’oeil scrutateur des médias et du public, une unité d’élite hétéroclite, sous la houlette de Tommy Butler (Jim Broadbent) tente par tous les moyens de débusquer les coupables. Brillants, singuliers, les inspecteurs, tous issus de Scotland Yard, ont chacun leurs méthodes et leurs opinions. Quelques jours après l’affaire, alors que l’ampleur du crime est découverte, Butler et son équipe héritent de l’enquête. Les voleurs se sont emparés d’un butin de 2,6 millions de livres sterling, l’équivalent de 40 millions de nos jours (plus de 56 millions d’euros). Une course contre la montre s’engage alors pour les inspecteurs.

Seront-ils en mesure d’identifier chacun des coupables de ce grand braquage ferroviaire ? Pourront-ils les mettre derrière les barreaux avant qu’ils parviennent à fuir le pays ? Le butin sera-t-il retrouvé ?

Rédigé par LZDP

Publié dans #Sundance Channel

Commenter cet article