Le sommaire de « On n'est pas que des cobayes ! » de ce 16 octobre sur France 5

Publié le 16 Octobre 2015

On n'est pas que des cobayes ! (Crédit photo : Christophe Fillieule / La Fabrik / FTV)

On n'est pas que des cobayes ! (Crédit photo : Christophe Fillieule / La Fabrik / FTV)

Chaque vendredi à 20h40, France 5 diffuse la cinquième saison inédite de la géniale émission « On n'est pas que des cobayes ! ».

Et pour cette nouvelle saison, Laurent Maistret rejoint Agathe Lecaron et David Lowe pour tester les experiences les plus audacieuses. Une saison 5 qui s'annonce encore plus spectaculaire pour faire partager le goût de la science au plus grand nombre.

Au sommaire cette semaine :

Défi : faire du ventriglisse de précision !
Les Cobayes s’attaquent à une discipline sportive des plus ludiques : le ventriglisse. Agathe, David et Laurent s’élancent ventre à terre sur une bâche humide. Leur objectif : trouver l’adjuvant le plus efficace qui permettra de glisser le plus longtemps et le plus loin possible. C’est finalement à Tignes sur une piste de Hot Jumping de 35 mètres de dénivelé que notre casse-cou va s’élancer pour un saut de haute voltige! Atteindra-t-il sa cible ?

Cobayes de rue
Agathe, notre chef de bande, part à la rencontre du cobaye qui sommeille en nous et teste la « science de rue ». Dans des lieux publics, les passants vont participer aux démonstrations étonnantes de Fabien Descamps, médiateur scientifique de l’association « Les Atomes Crochus ». Cette semaine, les cobayes de rue vont se frotter à la combustion. Attention au retour de flamme !

Idées reçues : les ventilateurs !
Les ventilateurs refroidiraient l’air selon l’idée reçue. Nos cobayes arriveront-ils à démystifier cette croyance populaire grâce à la science ? Avec l’aide d’un physicien spécialiste des fluides, Laurent et David vont tester les secrets de la sensation refroidissante des ventilateurs.

Mission : signer à la pointe de l’épée !
Nos cobayes sont-ils de fines lames ? Inspirés par le célèbre justicier Zorro, Agathe, David et Laurent vont s’initier à l’art des armes. Fleuret, sabre ou épée, laquelle sera la plus efficace pour remplir cette mission ? Notre scientifique teste de son côté les différents tissus pour un maximum de sécurité. Le justicier cobaye arrivera-t-il à signer à la pointe de l’épée, d’un L qui veut dire Lolo ?

Rédigé par LZDP

Publié dans #cobayesf5, #France 5

Commenter cet article