Pour le premier numéro de "Cauchemar chez le coiffeur", Sarah Guetta s'installe en Bretagne

Publié le 13 Octobre 2015

Cauchemar chez le coiffeur (Crédit photo : Cécile Rogue / M6)

Cauchemar chez le coiffeur (Crédit photo : Cécile Rogue / M6)

Après « Cauchemar en cuisine » et « Cauchemar à l’hôtel », M6 diffusera ce mardi 13 octobre à 20h55 le premier numéro de « Cauchemar chez le coiffeur ».

Chaque jour, 1 million de personnes se rendent dans un des 66 000 salons de coiffures en France… Un moment privilégié que chaque client souhaite unique. Mais parfois, le résultat n’est pas à la hauteur de leur attente. À cause d’un manque de compétence des coiffeurs, d’une mauvaise gestion du personnel, ou d’un laisser-aller, certains professionnels en oublient l’essentiel : répondre à l’attente du client, lui redonner le sourire grâce à une nouvelle coupe.

C’est Sarah Guetta, une professionnelle reconnue de la coiffure, qui va leur apporter cette expertise. Forte de son savoir-faire et de son expérience en tant que chef d’entreprise, elle sera à l’écoute de ces hommes et de ces femmes pour trouver avec eux des solutions.

Pendant une semaine, Sarah va tout mettre en oeuvre pour changer le salon, redonner aux équipes la motivation et les compétences afin de faire revenir les clients. En commençant par un diagnostic complet du salon, elle va passer au peigne fin tous les problèmes. En immersion pendant 5 jours, Sarah va prendre les choses en main, bousculer les habitudes pour faire revenir la clientèle dans le salon.

C’est de Paimpol, en Bretagne que Florien et Magalie font appel à Sarah Guetta. Le salon de coiffure qu’ils ont repris il y a 5 ans, “L’Artisan Coiffeur”, ne décolle pas. Toutes les fins de mois, une fois versés les salaires de Cathy et Gwen, leurs deux employées, le couple est dans le rouge. Ces parents de deux petites filles sont à bout.

Sur place, Sarah Guetta va vite se rendre compte que plusieurs choses ne tournent pas rond dans le salon : Les employées manquent de modernité et de confiance en elles, le patron est tellement perfectionniste qu’il perd un temps fou avec ses clientes, la patronne n’est pas assez organisée, ni présente auprès de ses équipes.

Rédigé par LZDP

Publié dans #CauchemarChezLeCoiffeur, #M6

Commenter cet article