"Reprise ou re-crise ?" dans "L'angle éco" ce soir sur France 2

Publié le 5 Octobre 2015

"Reprise ou re-crise ?" dans "L'angle éco" ce soir sur France 2

De la pédagogie sans idéologie, c'est l'ambition du nouveau magazine économique présenté par François Lenglet sur France 2 : L'angle éco. Les grandes questions économiques sur lesquelles tout le monde à une opinion seront abordées et mises en perspectives sans détour.

Pour ce numéro de rentrée diffusé ce lundi à 23h05, L'angle éco se penche sur la situation économique de la France. Il y a bien des signes de redémarrage encourageants mais la croissance patine toujours malgré un contexte favorable. Le redressement du pays se fait attendre : allons-nous vers une reprise ou une re-crise? La France va-elle sortir de sa longue léthargie économique ? La reprise est-elle enfin au coin de la rue ? Cela fait si longtemps que les gouvernements l’annoncent que les Français finissent par ne plus y croire…

Pourtant, cette fois, les indicateurs attestent que le pays serait bel et bien en train de redémarrer. Des signes avant coureurs d’une embellie, comme les ventes de pneus, de cartons ou de voitures annoncent tous une sortie de crise. Dans le secteur de l’emballage, ou dans l’intérim qui recrute énormément, L’angle éco est parti à la rencontre de ceux qui en France, surfent déjà sur la vague de la reprise.

Qui profite de cette embellie ? Sera-t-elle durable ? Et pourquoi est-elle si inégale ?

Partout en France, des territoires entiers restent dans le rouge. Le chiffre de la croissance est retombé à zéro au deuxième trimestre et le chômage ne baisse toujours pas… Malgré un euro déprécié, des taux d’intérêts au plancher, et la baisse des prix du pétrole, c’est à se demander pourquoi la reprise est si fragile, la croissance aussi faible ?

Peut-elle être compromise par un accident financier, en Chine ou ailleurs? Le gouvernement applique-t-il les bonnes politiques pour relancer l’économie ? Pourquoi les dizaines de milliards versés aux entreprises grâce au CICE n’ont-ils pas été plus efficaces ?

​Entre reprise et re-crise, reportage à St Nazaire sur la renaissance des chantiers navals que l’on croyait morts il y a 5 ans. A Orléans, plongée dans les agences d’intérim qui recrutent à tour de bras, pendant qu’à Thiers, en Auvergne, la capitale du couteau voit ses ateliers fermer les uns après les autres...

Rédigé par LZDP

Publié dans #France 2

Commenter cet article