Coup d'envoi de "L'amour est dans le pré : seconde chance" ce soir sur M6

Publié le 16 Novembre 2015

L’amour est dans le pré : seconde chance (Crédit photo : Aurelien Faidy / M6)

L’amour est dans le pré : seconde chance (Crédit photo : Aurelien Faidy / M6)

Avant de fêter ses 10 ans lors d’un prime événement prochainement sur M6, le programme « L’amour est dans le pré » sera de retour ce soir à 20h55 avec « L’amour est dans le pré : seconde chance ».

Depuis 10 ans déjà, “l’Amour est dans le pré” a permis à une centaine d’agricultrices et agriculteurs de tenter de trouver le grand amour aux quatre coins de la France. Si une soixantaine d’entre eux a eu le bonheur de rencontrer sa moitié, d’autres sont restés célibataires.

Six agricultrices et agriculteurs ont accepté de revivre cette aventure, en espérant cette fois, qu’elle changera leur vie. Leur participation au programme et les années écoulées leur ont imposé une remise en question des plus profitables, et ils portent aujourd’hui un nouveau regard sur eux et sur la vie amoureuse dont ils rêvent depuis si longtemps.

Nos six agricultrices et agriculteurs vont désormais ouvrir, chez eux et entourés de leurs proches, les lettres qui leur ont été adressées après la diffusion de leur portrait en juin dernier. Puis, ils pourront rencontrer les auteurs des courriers lors de speed-dating à Paris avant de donner rendez-vous aux deux personnes qui les ont le plus touchés, chez eux, à la ferme, pour les découvrir dans leur vie quotidienne.

Nos célibataires trouveront-ils l’âme soeur ? Comment ont-ils évolué depuis leur premier passage dans “l’Amour est dans le pré” ? Ont-ils changé ? Ont-ils tiré des leçons de leur expérience et de leurs rencontres ?

Marylin (Aveyron)
Marylin, 38 ans aujourd’hui, éleveuse de brebis, de bovins et de chevaux dans l’Aveyron, avait participé à “l’Amour est dans le pré” il y a déjà 6 ans ! Après toutes ces années, nous retrouvons une jeune femme au caractère bien trempé, d’une grande sensibilité, qui recherche tout simplement un homme qui soit prêt à s’installer à ses côtés pour lui faire partager son univers et ses passions.

Christophe (Haute-Vienne)
Christophe, éleveur de vaches allaitantes dans le Limousin, a désormais 47 ans. Sa participation au programme il y a 7 ans s’est soldée par une déception amoureuse dont il s’est relevé. Aujourd’hui, toujours aussi joyeux et passionné, sa réussite professionnelle lui donne la liberté de choyer la femme qui partagera sa vie.

Philippe (Lot)
Philippe, éleveur de vaches allaitantes limousines dans la magnifique région du Lot, cultive également des céréales et partage son travail avec son fils Sébastien. Agriculteur de la saison 6, il sort d’une relation de deux ans qui s’est soldée par un échec. Son expérience de “l’Amour est dans le pré” lui a donné de l’assurance et de la confiance en lui. Remis aujourd’hui de cette séparation, ce séduisant quinquagénaire est plus que jamais déterminé à trouver celle qui vivra à ses côtés.

Philippe (Charente-Maritime)
Philippe, viticulteur en Charente-Maritime, a marqué la saison 8 par ses valeurs “humanistes et progressistes”. Toujours aussi joyeux, ouvert et dynamique, ses maladresses et ses étourderies en font un homme attachant et néanmoins fragile. Après son passage dans “l’Amour est dans le pré”, il assume maintenant complètement sa sensibilité. Plus autonome, il est prêt à accueillir une femme qu’il pourra combler de tout son amour.

Philippe (Haute-Loire)
Philippe, ancien Parisien, avait eu le courage de tout quitter pour reprendre la ferme de ses grands parents et avait participé il y a 5 ans à “l’Amour est dans le pré”. Cet éleveur de vaches limousines allaitantes vit dans un petit paradis en Auvergne. Tout jeune quinquagénaire rempli d’humour, il se sent désormais plus mature et enfin prêt à construire une famille.

Jeanne (Pyrénées Atlantiques)
Jeanne, éleveuse de brebis et de vaches mais également kinésithérapeute dans le Pays Basque, était la doyenne de la 7ème saison de “l’Amour est dans le pré”. Aujourd’hui à 64 ans, nous la retrouvons toujours aussi dynamique mais encore plus rayonnante et féminine qu’à l’époque ! Se voir à la télévision lui a permis d’ouvrir les yeux sur son caractère et ses habitudes. À la veille de la retraite, elle reconnaît s’être assouplie et est convaincue que 2015 marquera un véritable tournant dans sa vie et lui permettra de rencontrer un compagnon.

Rédigé par LZDP

Publié dans #M6, #ADP

Commenter cet article