Un terroriste Américain dans Spécial Investigation sur Canal+

Publié le 16 Novembre 2015

Stéphane Haumant (Crédit photo Philippe Mazzoni / Canal+)

Stéphane Haumant (Crédit photo Philippe Mazzoni / Canal+)

En raison des attentats survenus à Paris vendredi 13 novembre, SPECIAL INVESTIGATION bouleverse sa programmation et diffusera l'enquête "Un terroriste Américain" Une enquête de Sebastian Rotella sur Canal+.

Grand reporter pour la chaine américaine PBS, Sebastian Rotella suit les traces d'un citoyen américain devenu membre du groupe djihadiste Lashkar-e-Taiba, David Coleman Headley.

S'appuyant sur les documents révélés par Edward Snowden, le journaliste va découvrir qu'Headley était très connu des services de sécurité de son pays. En fait il travaillait pour eux ! Après le 11 septembre, Headley, qui fut plusieurs fois incarcéré pour trafic de drogue, est recruté par le DEA pour espionner des groupes terroristes qui se financent grâce à la drogue. Mais au lieu de les espionner, il va en devenir membre sans que les services américains s'en aperçoivent ! Pire encore, l'étude des documents permet de découvrir qu'Headley est un des cerveaux des attentats de Bombay en 2008. Un carnage dans le palace le plus célèbre de la ville, 173 morts, 312 blessés. NSA, CIA, FBI, personne n'a rien vu venir.

En pleine polémique sur l'efficacité de la surveillance généralisée pour lutter contre le terrorisme, ce film raconte de manière palpitante et documents à l'appui, comment, même lorsqu'ils ont tout sous les yeux, les services de renseignement peuvent rater des informations clefs noyées dans le flux des enregistrements inutiles. L'étonnante histoire de David Coleman Headley nous fait toucher du doigt les failles d'une méthode de surveillance que les autorités françaises sont en train de mettre en place.

Rédigé par Le Zapping du PAF

Publié dans #Canal+

Commenter cet article