Vers la fin du gaspillage au sommaire de "Tout compte fait" sur France 2

Publié le 21 Novembre 2015

Julian Bugier (Crédit photo : Christophe Russeil / FTV)

Julian Bugier (Crédit photo : Christophe Russeil / FTV)

Ce samedi à 14h40, Julian Augier présentera sur France 2 un nouveau numéro de « Tout compte fait », un nouveau magazine de société.

ADVERTISEMENT

Jamais le monde n’avait aussi vite changé que depuis ces 5 dernières années. La crise économique, écologique et des changements politiques majeurs se sont télescopés avec une révolution technologique sans précédent. Ces bouleversements sont en train de transformer en profondeur notre société. Désormais, tout va plus vite, plus loin et les nouvelles générations pensent la famille, l’individu et le travail de façon totalement différente.

Informer, expliquer et comprendre ce monde en mouvement, ce grand chambardement, c’est l’objectif de « Tout Compte Fait » qui propose aux téléspectateurs de découvrir l’émergence d’une nouvelle économie qui bouscule toutes nos habitudes.

« Tout Compte Fait » décode les rouages de cette révolution, raconte les histoires de ces Français qui achètent différemment et des ces entrepreneurs du changement.

Les marques qui s'engagent pour la fin du plastique
Chaque année, ce sont 25 millions de tonnes de déchets plastiques qui sont collectés en Europe. On parle même au niveau mondial d’un septième continent. La France est le 3ème producteur européen de plastique. Argument marketing ou réelle préoccupation écologique, des industriels ont décidé de s’engager en remplaçant ce matériau. Nos rayons se remplissent d’emballages d’un nouveau genre : le plastique est remplacé par le maïs, le sucre de canne ou le bambou… tous des matériaux végétaux.

​En Italie, le chardon a même permis de remplacer les sacs plastiques du pays. Et c’est un Français qui est à l’initiative de ce qui est en passe de devenir une révolution puisqu’à San Francisco ou à Boston, on s’intéresse à ce Francais.

Quand les chefs et les grands distributeurs luttent contre le gaspillage
Tous les ans, chaque Français jette 79 kg de déchets alimentaires soit 5,2 millions de tonnes pour la totalité des foyers. Et c’est le numérique qui, aujourd’hui, permet de lutter contre un fléau dont on entend souvent parler : le gaspillage alimentaire. Des applications fleurissent partout en France pour mettre en relation des commerçants ou restaurateurs -voulant se débarrasser de leurs invendus- avec des consommateurs.

Les stocks en surplus des grandes surfaces se revendent beaucoup moins cher, à des prix défiant toute concurrence, en moyenne 30 % en dessous du marché. Une solution au gaspillage alimentaire... Et ces alternatives ont inspiré de grands chefs cuisiniers qui travaillent désormais avec des produits supposés périmés, pourtant bel et bien consommables, une grande première !

Expérience : Une famille teste la semaine à zero déchets
Chaque année en France, un habitant produit 354 kg d’ordures ménagères. Pourtant on estime qu’une partie pourrait être facilement éliminée, en modifiant simplement nos comportements. Dans ce contexte, un nouveau mouvement se répand : le zéro déchet. Le principe est simple : on recycle, on réutilise, on gaspille peu, voire pas du tout…Mais est-ce toujours simple ? Quelles sont les alternatives et au prix de quels sacrifices?

Nous avons demandé à une famille de tenter l’expérience: l’espace d’une semaine, elle va bouleverser son mode de vie et réduire de manière significative sa production de déchets. Nous l'avons suivie dans cette aventure.

Rédigé par LZDP

Publié dans #TCF, #France 2

Commenter cet article