Deux inédits de la collection "Les routes de l'impossible" diffusés ce soir sur France 5

Publié le 20 Décembre 2015

Deux inédits de la collection "Les routes de l'impossible" diffusés ce soir sur France 5

Les routes de l'impossible est une collection de documentaires d’aventure, de découverte et de grands reportages qui suit la vie quotidienne des gens dans des pays où les infrastructures sont quasi-nulles. Des lieux où pour survivre, il faut prendre tous les risques pour circuler ou juste gagner de quoi se nourrir.

Ce dimanche 20 décembre à partir de 20h35, France 5 proposera à ses téléspectateurs deux épisodes inédits de cette superbe collection produite par Tony Comiti.

Surinam, pour une poignée d’or
Difficile de situer le Surinam sur une carte géographique. Pourtant, ce n’est pas un pays imaginaire. Le Surinam est au cœur de l’Amazonie. Un pays jungle. 163000 km carrés, le sixième de la France couvert de forêts vierges. Très peu de routes, quelques pistes et de grands fleuves. Des autoroutes au fil de l’eau où les pirogues font office de camion citerne.

Le Surinam est le pays le moins peuplé du continent américain. A peine un demi-million d’habitants. Pour aller d’un village à l’autre, on ne prend pas la route mais le fleuve… et ses cours d’eau capricieux. Le Surinam a un autre nom : la Guyane hollandaise. Avant 1975, c’était une colonie néerlandaise avec ses esclaves. Leurs descendants sont toujours là, ils travaillent pour les chercheurs d’or.

Haïti, plus forte la vie
Haïti est le pays le plus pauvre des Caraïbes, cinq ans après le séisme qui a frappé Port-au-Prince et ses environs, les conséquences de la catastrophe se font encore sentir. Pour traverser le pays, seules des pistes en terre permettent d’acheminer marchandises et hommes. Pour parcourir les 80 kilomètres qui séparent Gonaïves à Môle Saint Nicolas dans le Nord Est du pays, il faut souvent plus de dix heures. Seul un bus fait cette liaison malgré les crevaisons à répétitions et les accidents qui jonchent la route. Ceux qui se risquent sur les routes d’Haïti font souvent appel aux esprits vodou pour les accompagner dans leur voyage sur ces routes de l’enfer qui côtoient des plages de paradis aux eaux bleu turquoise.

Rédigé par LZDP

Publié dans #France 5

Commenter cet article