"Dopage : la face sombre de l'athlétisme" dans Spécial Investigation sur Canal+

Publié le 14 Décembre 2015

Stéphane Haumant (Crédit photo Philippe Mazzoni / Canal+)

Stéphane Haumant (Crédit photo Philippe Mazzoni / Canal+)

Ce lundi à 22h45, Stéphane Haumant nous proposera sur Canal+ dans "Spécial Investigation" le document "Dopage : la face sombre de l'athlétisme", une enquête de Hajo Seppelt pour ARD.

C’est un couple d’athlète, jeune et beau qui se promène sereinement le long d’une rivière. Sur leurs épaules, un enfant. C’est pour lui qu’ils ont brisé un tabou. Celui du dopage dans l’athlétisme professionnel.

Pour son nouveau documentaire choc sur le dopage, Hajo Seppelt provoque un coup de tonnerre. Des révélations fracassantes faites il y a quelques mois devant sa caméra et qui, depuis, ne cessent de faire trembler les plus hautes instances de l’athlétisme mondial, où des têtes sont tombées.

Il s’appuie sur des témoignages exclusifs, des aveux enregistrés en caméra cachée, dont ceux d’une championne Olympique et surtout, sur l'analyse d’un document exceptionnel qui devait rester top secret : les résultats des tests anti-dopage de 5000 athlètes professionnels. Le constat est accablant. Un médaillé sur trois, aux JO ou aux Mondiaux entre 2001 et 2012, aurait des valeurs sanguines suspectes laissant penser à du dopage.

Hajo Seppelt mène son enquête de la Russie au Kenya, la nouvelle nation forte de l’athlétisme mondial. Ce qu’il y découvre prouve que le dopage est loin d’être terminé. Athlètes filmés en train de se doper, complicité de la Fédération nationale d'athlétisme, corruption massive… Personne ne voulait le voir et pourtant, l'athlétisme est aujourd'hui dans la même position que le cyclisme il y a vingt ans.

Rédigé par LZDP

Publié dans #Spécial Investigation, #Canal+

Commenter cet article