"L'effet papillon" nous entraîne en Syrie, au Brésil et à Bucarest ce dimanche sur Canal+

Publié le 6 Décembre 2015

Daphné Roulier (Crédit photo : Xavier Lahache / Canal+)

Daphné Roulier (Crédit photo : Xavier Lahache / Canal+)

Il y a des décisions parfois surprenantes au sein des chaînes de télévision comme celle de passer l'excellent magazine "L'effet papillon" en crypté en plus de changer son jour de diffusion.

Seuls les abonnés de Canal+ peuvent donc retrouver chaque dimanche à 15h10 Daphné Roulier aux commandes du magazine de référence de l'actuélité internationale produit par CAPA et donc la rédaction en chef est assurée par Thomas Zribi.

SYRIE, INSIDE RAQQA de Sofia Amara avec Jaouhar Nadi
Trois semaines après les attentats de Paris, que se passe-t-il à Raqqa, capitale autoproclamée du groupe Etat Islamique en Syrie ? Avant la guerre, la ville comptait 500 000 habitants. Aujourd’hui, impossible de savoir. Seule certitude : les civils vivent l’enfer sous le joug des djihadistes, maîtres des lieux depuis juin 2013, et sous les bombes de la coalition. Chaque jour, cinq armées différentes frappent la ville. Au lendemain du 13 novembre, les Occidentaux ont intensifié leurs frappes contre le califat. La ville a été bouclée et coupée du monde. Plus de téléphone, plus d’internet. Seule la terreur circule librement. Malgré ce blocus, PAPILLON a réussi à recueillir des informations exclusives venant de l’intérieur même du fief de Daech…

BRESIL, LES JEUX OLYMPIQUES DES INDIGENES de Aude Chevalier-Beaumel et Nolwenn Hervé
Direction Palmas, au cœur du Brésil où se sont tenus les Jeux mondiaux des peuples indigènes. 2000 athlètes, issus de peuples autochtones de 22 pays sont venus défendre les couleurs de leurs tribus avec l’ambition de sauvegarder leur culture et leurs terres ancestrales. Une aspiration légitime en ces temps de COP 21. Mais l’arbre des olympiades aura bien du mal à cacher l’anéantissement programmé de la forêt amazonienne.

NO GO ZONE / Episode 4 : DANS LES EGOUTS DE BUCAREST de Hugo Van Offel avec Ibar Aibar
​Cette semaine, Hugo Van Offel nous emmène dans les égouts de Bucarest, à la rencontre des orphelins de la dictature de Ceausescu. Une génération entière qui a grandi et vécu d’expédients dans les catacombes.

LE BIOPIC de David Castello-Lopes avec Mathieu Bonnet et Rodolphe Garczarek
Cop21 oblige, place à deux climato-sceptiques, deux milliardaires américains, radins comme pas deux, sauf quand il s’agit d’hypothéquer l’avenir de la planète … Le portrait de CHARLES ET DAVID KOCH, ces deux gangsters du CO2.

Rédigé par LZDP

Publié dans #EffetPap, #Canal+

Commenter cet article