Le meilleur Pâtissier - Le trophée de Noël ce soir sur M6

Publié le 9 Décembre 2015

Crédit photo : Pascalito / M6

Crédit photo : Pascalito / M6

Avant une spéciale célébrités, Faustine Bollaert présentera ce mercredi à 20h50 sur M6 une spéciale trophée de noël du Meilleur Pâtissier.

Durant cette édition spéciale aux couleurs de Noël, 6 pâtissiers amateurs emblématiques du concours (Thomas et Delphine de la saison 1, Mounir de la saison 2, Anne-Sophie de la saison 3 et Gérard et Cyril, le gagnant de la saison 4), qui ont marqué les saisons précédentes par leur talent et leur créativité, reviennent sous la tente pour essayer de remporter le trophée de Noël.

Nouveauté : l’épreuve signature fait son grand retour : une façon de connaitre le gâteau de Noël préféré de nos 6 pâtissiers. Cette épreuve sera suivie de l’épreuve technique de Mercotte puis de l’épreuve créative sur le thème des biscuits de Noël.

Faustine Bollaert, accompagnée de l’illustre jury : Cyril Lignac et Mercotte, accueillera pour cet épisode spécial Gilles Marchal. Ancien Chef pâtissier du Plaza Athénée puis du Bristol, Gilles Marchal est depuis 2007 le directeur de la création de la “Maison du Chocolat”. Avec toute son expérience, il viendra juger l’épreuve créative des pâtissiers.

L’épreuve signature : proposer son gâteau de Noël
Les 6 pâtissiers proposent leur gâteau de Noël, celui qu’ils préparent au réveillon à leurs proches ou à leurs amis… Ils auront 2h30 pour réaliser ce dessert exceptionnel. Gâteau inspiré de la “Forêt Noire”, gâteau en forme de tête de renne, de couronne ou de bougie… Les 6 pâtissiers amateurs vont raconter une histoire, leur histoire, liée à leurs meilleurs souvenirs de Noël : des balades en forêts aux repas de famille, en passant par leurs plus beaux voyages pendant les fêtes de Noël.

L’épreuve technique : le Kürtöskalács
Mercotte demande aux pâtissiers de réaliser un classique de Noël venu d’ailleurs : Le Kürtöskalács ! Venu tout droit de Hongrie et de Roumanie, ce dessert datant du XVIIIème siècle, se déguste lors des grandes festivités, y compris à Noël. Le Kürtöskalács est une brioche fondante de forme cylindrique, parfumée à la fleur d’oranger et saupoudrée de sucre. La pâte est parfumée aux épices, généralement de la cannelle, puis garnie de noix ou d’amandes. Le sucre est caramélisé à la surface, créant ainsi une croûte croustillante. Le Kürtöskalács est composé d’une bande de pâte cuite sur une broche en bois qui tourne lentement sur un feu. Une opération particulièrement délicate et technique car il ne faut pas que la pâte se désolidarise de la broche… Ce gâteau est vendu dans les pâtisseries mais il est le plus souvent préparé par des vendeurs de rue, de plages ou de foires. Aujourd’hui, on trouve le Kürtöskalács dans l’Ouest de l’Europe, sous le nom de Chimney Cake, sous forme sucrée mais aussi salée.

L’épreuve créative : réaliser un décor de Noël en biscuits
Sous le regard de Gilles Marchal, grand pâtissier de renom, les pâtissiers amateurs vont devoir créer un décor en 3D avec des biscuits typiques de Noël : biscuit pain d’épices, biscuit cuiller, biscuit rose, spéculoos, gaufre, etc… Ils devront réaliser 100 biscuits en seulement 3h30 !

Rédigé par LZDP

Publié dans #LMP, #M6

Commenter cet article