Artisans et apprentis : la fierté du savoir-faire francais dans Zone Interdite sur M6

Publié le 31 Janvier 2016

Wendy Bouchard (Crédit photo : Marie Etchegoven/M6)

Wendy Bouchard (Crédit photo : Marie Etchegoven/M6)

Ce soir dans Zone interdite sur M6 à 20h40 Wendy Bouchard proposera un reportage qui aura pour sujet Artisans et apprentis : la fierté du savoir-faire francais

L'orientation en CAP a longtemps été la voie de garage des « mauvais élèves » ! Mais aujourd'hui, devenir menuisier, pâtissier ou cordonnier c'est le choix d'une nouvelle génération de jeunes enthousiastes et passionnés. Travailler de ses mains, c'est la certitude de trouver un emploi, et même souvent de connaître une brillante réussite.

Florence, 21 ans, a toujours été une très bonne élève. Mais en 3e, au grand dam de ses professeurs et de ses parents, cette première de la classe choisit de passer un BEP de pâtisserie. Embauchée en CDI dès sa sortie de l'école, cette ambitieuse Picarde vient de quitter son emploi pour tenter un challenge qui peut booster sa jeune carrière. Son objectif : devenir championne du monde de pâtisserie. Entraînée comme une sportive de haut niveau, elle va vivre 6 mois d'enfer pour décrocher le titre qui pourrait lui ouvrir les cuisines d'un palace… son rêve !

Mathilde, elle, a d'abord passé son bac puis son CAP de cordonnerie. À 24 ans, elle vient d'être admise dans le saint des saints de l'artisanat français : les « Compagnons du Devoir » . Une confrérie créée il y a une centaine d'années et qui a fait de l'excellence et de l'exigence ses valeurs cardinales. Mathilde entame son Tour de France ; un parcours de cinq ans qui l'emmènera de ville en ville pour parfaire son savoir-faire. Première étape : Limoges, chez Weston, la prestigieuse marque de chaussures française. Mais pour devenir « Compagnon » elle va devoir accepter les règles de la confrérie : une vie en communauté sept jours sur sept, un rythme très soutenu et une discipline de fer. Mais ces sacrifices se révèlent payants !

À 32 ans, Clément est un peu un exemple chez les Compagnons. Avec un autre membre de la confrérie, ils ont créé une menuiserie très haut de gamme dans les Alpes : leurs meubles sur-mesure valent le prix d'une belle voiture. Les jeunes patrons vivent de leur passion et jouissent d'une qualité de vie exceptionnelle : leur atelier est installé à Serre Chevallier, au pied des montagnes de leur enfance. Ils y accueillent à leur tour de jeunes apprentis Compagnons pour transmettre leur savoir-faire.

Rédigé par Sarah

Publié dans #M6, #Zone Interdite

Commenter cet article