"Comment les attentats ont changé la France" dans "En quête d'actualité" ce soir sur D8

Publié le 6 Janvier 2016

Guy Lagache (Crédit photo : D8 / DR)

Guy Lagache (Crédit photo : D8 / DR)

Ce mercredi à 21h, Guy Lagache présentera sur D8 un nouveau numéro de son magazine « En quête d’actualité » qui aura pour thème "De Charlie au 13 novembre : comment les attentats ont changé la France" avec une enquête de Marina Ladous.

Un an après les attentats de janvier 2015, la France n’est plus tout à fait la même. L’assassinat des journalistes de Charlie Hebdo, puis des clients de l’Hyper Cacher, était encore dans toutes les mémoires quand le 13 novembre, des fusillades aveugles et des attentats kamikazes ont fait 130 victimes de plus, plongeant le pays dans une période d’inquiétude et de questionnements. De « Charlie Hebdo» jusqu’aux attentats du 13 novembre, nous avons voulu comprendre ce qui avait changé en France.

Il n’est plus rare de croiser des hommes en treillis, l’arme en bandoulière, dans nos centres commerciaux, nos rues piétonnes et nos marchés. Police et armée surveillent des dizaines de sites sensibles. Quant aux services de protection rapprochée, ils sont débordés : il y a en France désormais près de 150 personnes protégées par l’Etat 24 heures sur 24… C’est deux fois plus qu'il y a cinq ans ! Qui sont ces personnes particulièrement menacées par les djihadistes? Comment vivent-elles quotidiennement entourées de gardes du corps armés ? Les dispositifs de sécurité sont-ils vraiment efficaces ?

En France, depuis 30 ans, il existe un Fonds de Garantie, créé par l’Etat, pour apporter une aide financière aux victimes d’attentats. Mais le système est mal connu et son fonctionnement plutôt opaque. Or aujourd’hui le nombre de Français à indemniser a littéralement décuplé… À quoi peuvent prétendre les victimes ? Combien vaut la perte d’un proche ? Pourquoi certains dossiers finissent-ils aujourd’hui devant la justice ?

Enfin, certains Français se sentent menacés au point de quitter le pays : 7 000 juifs sont partis pour Israël cette année. C’est 3 fois plus qu’il y a 5 ans. La raison : les attentats mais aussi les actes antisémites quotidiens qui ont doublé entre 2013 et 2014. Alors comment Israël organise l’accueil de plusieurs centaines de français chaque mois ? Comment s’adapter à une nouvelle vie, loin de la France ? En quoi l’Alya, comme on l’appelle en hébreu, peut-il parfois se révéler être un voyage difficile et un déracinement qui ne se déroule pas toujours sans encombre ?

Avec les témoignages de : Plantu (dessinateur au Monde), Riss (directeur de la rédaction de Charlie Hebdo), Hassan Chalgoumi (imam de Drancy), Mohamed Sifaoui (journaliste, spécialiste des réseaux djihadistes), Maryse Wolinski (veuve de Georges Wolinski), Jean-Pierre Diot (ancien l'officier de sécurité au SPHP - Service de protection des Hautes Personnalités), Amaury de Hauteclocque (spécialiste de la riposte anti-terroriste, ancien dirigeant de l'UCLAT - Unité de coordination de lutte anti-terroriste et ancien commandant de la FIPN - Force regroupant les unités d'élite comme le RAID ou le GIGN), Françoise Rudetzki (présidente de l’association SOS Attentats), Guillaume Clair (directeur de l’information du fonds de garantie, en charge de l’indemnisation des victimes d’acte de terrorisme), Patrice Oualid (première interview télévisée de l’ancien gérant de l’Hyper Cacher de la Porte de Vincennes, blessé lors de la prise d’otages le 9 janvier 2015), etc…

Rédigé par LZDP

Publié dans #D8

Commenter cet article