Kerviel : au cœur du mensonge dans "Les documents de Complément" ce soir sur France 2

Publié le 14 Janvier 2016

Nicolas Poincaré (Crédit photo : Nathalie Guyon / France 2)

Nicolas Poincaré (Crédit photo : Nathalie Guyon / France 2)

Ce jeudi à 22h40, Nicolas Poincaré présentera sur France 2 un nouveau numéro des documents de Complément qui aura pour sujet "Kerviel : au cœur du mensonge", avec une enquête de Samuel Humez, Mathieu Niewenglowski et Frédérique Prigent.

"Tout le monde savait". Voilà 8 ans que Jérôme Kerviel refuse d'être le seul à porter le chapeau. 8 ans qu'il accuse la Société Générale d'avoir fermé les yeux sur les 50 milliards d'euros qu'il a frauduleusement misés en bourse.

Aujourd'hui encore Kerviel dénonce, alors que démarre le procès au civil. Jugé coupable à trois reprises, l'ancien trader persiste et demande la révision de l'affaire.

Pour Complément d'Enquête, il revient sur les circonstances de cette gigantesque fraude et nous livre sa version des faits, point par point. Une version corroborée par ... l'ancienne enquêtrice de l'affaire! Pour la première fois, la commandante de la Brigade financière s'exprime. Nathalie le Roy nous confie s'être trompée sur l'affaire et soupçonne la Société Générale de l'avoir instrumentalisée pendant son enquête.

Qui est vraiment Jérôme Kerviel? Un trader qui a dérapé ou un bouc-émissaire? Comment un homme seul a-t-il pu perdre une telle somme? La banque pouvait-elle ne pas savoir ? Quel a été le rôle exact du gouvernement de l'époque?

Toute la France se souvient de ce jour de janvier 2008. En pleine crise financière, la Société Générale est à deux doigts de s'écrouler à cause d'un petit trader de 31 ans, responsable de la fraude du siècle. 8 ans après, Jérôme Kerviel est devenu un symbole, une icône de l'extrême-gauche, mais aussi un spécialiste des coups médiatiques qui agace autant qu'il fascine.

"Les Documents de Complément" explorent les zones d'ombre de sa personnalité et décortiquent le plus gros scandale financier de la France des années 2000. Un scandale qui traumatise encore des salariés de la Société Générale : exceptionnellement la banque nous a ouvert les portes de sa salle des marchés, jusque là interdite aux caméras.

Témoignages inédits, contre-enquête, confidences, les Documents de Complément se penchent sur les secrets bien gardés de l'affaire Kerviel.

Rédigé par LZDP

Publié dans #France 2

Commenter cet article