Les portraits des candidats de la saison 7 de Top Chef (Nicolas, Clément, Thomas et Pierre)

Publié le 25 Janvier 2016

Les portraits des candidats de la saison 7 de Top Chef (Nicolas, Clément, Thomas et Pierre)

Dès ce soir, Stéphane Rotenberg présentera tous les lundis à 20h55 sur M6 la septième saison de « Top Chef » ! Après le succès de la saison 6 qui avait réussi à redresser la barre des audiences, la chaîne a sans surprise choisi de conserver la « même recette » et de conserver le jury composé d’Hélène Darroze, Jean-François Piège, Michel Sarran et Philippe Etchebest !

Le jury sera plus que jamais au contact des 16 candidats pour les soutenir et les conseiller, ils apporteront leur expertise pour expliquer aux téléspectateurs, les techniques ou les associations proposées tout au long du concours.

Accompagnés de façon événementielle par des Chefs prestigieux invités, Hélène Darroze, Jean- François Piège, Michel Sarran et Philippe Etchebest ont plus que jamais faim d’excellence pour cette nouvelle saison de “Top Chef” !

NICOLAS SEIBOLD
22 ans / Demi-Chef de partie / Restaurant : “La Dame de Pic” (Paris) / Son Mentor : Frédéric Galand
Nicolas est actuellement Demi-Chef de partie au restaurant “La Dame de Pic” à Paris. C’est un cuisinier qui aime les beaux produits et possède une grande force de caractère. Il travaille à l’instinct : dès qu’il voit un produit, des idées de recettes lui viennent en tête, classiques ou modernes. Son premier mentor est aussi le premier patron qu’il a eu lorsqu’il a commencé sa carrière de cuisinier : Frédéric Galand, qui lui a transmis sa passion. Depuis, il est allé de maison en maison afin de poursuivre son apprentissage. Son rêve est d’ouvrir un restaurant à Nice et de proposer une cuisine personnelle.

CLÉMENT BRUNEAU
34 ans / Second de Cuisine / Restaurant : “Le Prince Noir” (Yvrac, Gironde) / Ses Mentors : Vivien Durand et Jean-Marie Gauthier
À 34 ans, Clément a déjà un parcours très complet de cuisinier. Ses nombreux stages et formations lui ont permis d’entrer dans les plus grandes maisons. Parmi elles, “Le Richelieu, Hôtel Restaurant”, une étoile au Guide Michelin à La Flotte en Ré et l’“Hôtel du Palais” à Biarritz, hôtel 5 étoiles. Si son point fort reste la pâtisserie, qu’il a pratiquée pendant 7 ans, Clément s’est aujourd’hui davantage dirigé vers la cuisine. Son chef référent est Vivien Durand, avec qui il travaille actuellement au “Prince Noir” à Yvrac, et pour qui il éprouve un profond respect. Son deuxième mentor est Jean-Marie Gauthier, MOF qu’il admire. Les goûts et les assiettes de Clément sont en adéquation avec sa personnalité : simple et humble.

THOMAS MURER
27 ans / Second de cuisine / Restaurant : “La Mirabelle” (Luxembourg) / Son Mentor : Patrick Jeffroy
Constamment en déplacement pour agrandir son savoir-faire culinaire, Thomas a écumé quelques restaurants étoilés, entre l’Europe et les Etats- Unis. Il a notamment été Chef de cuisine à la “D’brendelstub” en Alsace, second de cuisine au “Two6two” à Strassen et il occupe aujourd’hui le poste de second de cuisine à “La Mirabelle” au Luxembourg. Son Chef de référence n’est autre que Patrick Jeffroy, Chef au restaurant deux étoiles qui porte son nom, et avec qui Thomas a travaillé. Eternel insatisfait, il passe beaucoup de temps à se remettre en question : sa cuisine est “carrée” car la rigueur est une qualité primordiale pour lui, qu’il s’obstine à toujours mettre en avant.

PIERRE EON
25 ans / Chef Adjoint / Restaurant : “Maison et Hôtel Sibuet” (Saint-Tropez, Var) / Son Mentor : Olivier Roellinger
Pierre est un cuisinier qui s’est construit tout seul. Dès qu’il a été en âge de travailler, il a mis les pieds dans la “Maison et Hôtel Sibuet” à Saint-Tropez, où il a rapidement gravi les échelons. Il est actuellement Chef adjoint dans cet établissement. Ce cuisinier, contrairement aux autres, n’a pas de modèle particulier. Il porte tout de même de l’admiration à un Chef : Olivier Roellinger qui travaille beaucoup les épices. Très créatif en cuisine, Pierre pense ses assiettes comme des oeuvres d’art. S’il n’avait pas fait de cuisine, il aurait aimé faire les Beaux- Arts. Le produit qu’il aime travailler mis à part les épices, est la viande. Sa cuisine est à son image, très personnelle puisqu’il ne s’inspire de personne, même s’il a conscience qu’il a encore beaucoup à apprendre auprès des grands Chefs.

Rédigé par LZDP

Publié dans #Top Chef, #M6

Commenter cet article

CuisineAZ 03/02/2016 11:14

Les recettes de Topchef saison 7 vous attendent le nouveau site officiel : http://www.cuisineaz.com/topchef-saison-7/