Programmation spéciale attentats de janvier 2015 sur France 5 dans "Le monde en face"

Publié le 5 Janvier 2016

Marina Carrère d'Encausse (Crédit photo : Nathalie Guyon / FTV)

Marina Carrère d'Encausse (Crédit photo : Nathalie Guyon / FTV)

Un an après les attentats de Charlie Hebdo et de l’Hyper Cacher et près de deux mois après ceux du vendredi 13 novembre qui ont endeuillé Paris, France 5 propose deux soirées pour revenir sur les faits, prendre du recul, ouvrir le débat et tenter de comprendre la problématique de la radicalisation des jeunes.

Ce mardi à partir de 20h40, les téléspectateurs de France 5 pourront retrouver Marina Carrère d’Enchaussé aux commandes d’un nouveau numéro de magazine « Le Monde en Face » avec au sommaire deux documentaires inédits et un débat de 30 minutes avec trois invités.

20h40 - Janvier 2015, Paris face à la terreur
Janvier 2015, la France vient de vivre trois jours d’une violence extrême. Ces attentats ont ouvert une année où la France sera endeuillée par de nouvelles attaques terroristes, encore plus meurtrières. Des proches des victimes, notamment Patrick Pelloux, Maryse Wolinski et un collègue et ami du policier Ahmed Merabet, des rescapés des prises d’otages, et des responsables du GIGN, du RAID et de la BRI livrent dans ce documentaire le récit de ces trois jours.

Ce documentaire sera suivi d'un débat présenté par Marina Carrère d'Encausse avec Philippe Val, ancien directeur de la publication de Charlie Hebdo, Caroline Fourest, journaliste et Jean-Michel Ribes, directeur du théâtre du Rond-Point

22h05 - Charlie 712 : histoire d’une couverture
Mercredi 7 janvier 2015, Chérif et Saïd Kouachi assassinent onze personnes dans les locaux de Charlie Hebdo. Parmi les victimes, les caricaturistes Cabu, Wolinski, Tignous, Honoré, Charb et l’économiste Bernard Maris. Devant le journal satirique, les frères Kouachi clament « Allah Akbar, nous avons vengé le prophète ! » . Tout a commencé dix ans plutôt avec la parution du n°712 de Charlie Hebdo. Sous le titre « Mahomet débordé par les intégristes » le Prophète, dessiné par Cabu, déclarait : ​« C’est dur d’être aimé par des cons ! ». En février 2006, les réalisateurs avaient tourné la préparation de ce numéro devenu, hélas, historique. Ces archives inédites constituent la matière de ce film. Sous leurs yeux, Cabu, Wolinski, Cavanna et toute la rédaction de Charlie se battaient une nouvelle fois pour la liberté de la presse et le droit à la caricature. Depuis cinquante ans, avec leurs dessins et leurs mots, ces hommes défendaient avec humour la liberté de penser. ​

Rédigé par Sarah

Publié dans #France 5

Commenter cet article