Sécurité routière : pourquoi nos routes tuent encore dans Zone Interdite sur M6

Publié le 17 Janvier 2016

Wendy Bouchard (Crédit photo : Marie Etchegoven/M6)

Wendy Bouchard (Crédit photo : Marie Etchegoven/M6)

Ce soir dans Zone interdite sur M6 à 20h40 Wendy Bouchard proposera un reportage qui aura pour sujet Sécurité routière : pourquoi nos routes tuent encore ?

43 victimes sur une départementale. Le 23 octobre dernier, le terrible accident en Gironde a agi comme un électrochoc sur l'opinion publique. Mais cela fait bientôt deux ans qu'insidieusement la mortalité sur nos routes est repartie à la hausse. Conduite sans permis, en état d'ivresse ou sous l'emprise de la drogue, excès de vitesse : le comportement des conducteurs est clairement à l'origine de l'hécatombe. Depuis le début de l'année, plus de dix personnes meurent chaque jour sur les routes de France. Les équipes de Zone Interdite reviennent sur ce terrible bilan avec un document choc.

Nous étions avec les pompiers qui ont secouru Mathieu et sa petite amie, en juillet dernier. Ils fêtaient leur mention au baccalauréat, mais ce soir-là, le jeune homme totalement ivre perd le contrôle de sa voiture. Choqués, blessés : dans quelle mesure ont-ils pris conscience de leur comportement irresponsable ? Nous sommes retournés les voir plusieurs mois après l'accident.

Nathalie, elle, n'a jamais vu revenir sa fille de la fête de la musique. Ils étaient cinq dans la voiture, tous avaient bu. Naïs-Ambre était à l'arrière : éjectée de la voiture, elle est morte dans un talus. Ses copains ont mis de longues minutes avant de prévenir les secours. Nathalie souhaite que le conducteur soit condamné à une peine exemplaire : pour elle, il est le meurtrier de Naïs-Ambre. Nous avons suivi son combat jusqu'au procès.

Jonathan rentrait du travail et allait chercher sa fille à l'école lorsqu'une voiture a percuté sa moto. Cet aide-soignant s'en tire par miracle, mais il perd une jambe. Comment reprendre sa place de chef de famille après de longs mois de rééducation ? Jusqu'où repenser sa vie quand on n'est plus capable d'exercer le même métier ? Cet homme au moral d'acier nous a parlé sans tabou. Nous avons suivi sa bataille pour retrouver une existence presque normale.

En France, il existe aussi des routes dont le tracé est particulièrement dangereux : c'est le cas de la Nationale 147 entre Limoges et Poitiers. Très fréquentée par les poids lourds, les chocs frontaux s'y comptent par dizaine. Les usagers se battent pour obtenir le doublement des voies. Parmi eux, Myriam : son frère est mort sur cette route, elle-même vient d'y avoir un accident, mais il semble impossible de se faire entendre par les pouvoirs publics.

Pourtant le gouvernement a annoncé un objectif ambitieux : réduire de moitié le nombre de victimes sur les routes d'ici 4 ans. Nouvelles technologies, nouveaux radars, nouveaux moyens de prévention, nous ferons le point sur ces différentes méthodes censées rendre les routes moins meurtrières.

Rédigé par Sarah

Publié dans #M6

Commenter cet article