Sophie Larmoyer célèbre 10 ans de « Carnets du monde » sur Europe 1 (sommaire)

Publié le 3 Janvier 2016

Sophie Larmoyer (Crédit photo : Capa Pictures / Europe 1)

Sophie Larmoyer (Crédit photo : Capa Pictures / Europe 1)

Sophie Larmoyer fête les 10 ans de son émission Les Carnets du monde sur Europe 1 les dimanches 27 décembre 2015 et 3 janvier 2016 de 11h à 12h30, deux émissions spéciales qui feront la part belle à quelques-uns des nombreux reportages diffusés ces 10 dernières années.

Les Carnets du monde, c’est un regard « décalé » et bienveillant sur nos voisins grâce à de grandes enquêtes inédites menées par les correspondants d’Europe 1, en France et dans le monde avec pour fil conducteur une question : qui est l’Autre ?

Au fil des années, Sophie Larmoyer a ainsi traité de nombreuses thématiques communes aux cinq continents : de la ponctualité en passant par les fêtes et les coutumes ou encore l’amour au-delà de nos frontières mais aussi de sujets plus sérieux comme la condition des femmes, celle des migrants ou encore les problématiques environnementales.

Parce que les grands sujets sont vus différemment selon les pays et les cultures, Sophie Larmoyer décrypte, depuis 10 ans, les spécificités de chacun avec les différents correspondants de la rédaction d’Europe 1 présents dans le monde. Les Carnets du monde est l’une des rares émissions de reportage international dans le paysage radiophonique français.

Chaque semaine la journaliste d’Europe 1 s’entoure d’une équipe de chroniqueurs composée de Josef Schovanec, philosophe-voyageur et autiste, qui pose son regard sur un pays ou une situation dans le monde, de deux correspondants de la presse étrangère qui inversent les rôles et interrogent « nos voisins » sur leur vision de la France ainsi que nos us et coutumes. Enfin trois journalistes « maison » racontent une histoire aux auditeurs de la station à travers un dessin, un roman ou une chanson… Trois supports pour trois histoires.

Les auditeurs d’Europe 1 pourront revivre, lors de deux émissions exceptionnelles diffusées à l’occasion des fêtes de fin d’année, 10 ans de « Carnets du monde ».

Au programme de l’émission du 3 janvier :
- Le postier de Kaboul de Florence Lozach, un reportage récompensé en 2010 du prix Bayeux des correspondants de Guerre.

- Le nouvel an et les traditions diverses qui y sont associées : le grand ménage à Naples où l’on passe notamment les frigos par la fenêtre ! Il sera aussi question des célébrations en Belgique, en Thaïlande, en Ecosse, au Mexique…

- La danse en Afrique, un moyen de commenter l’actualité. Reportage sur la « danse du poulet grippé » qui avait fait un carton à Abidjan lors de la dernière épidémie de grippe aviaire ! Un reportage « savoureux » ….

- Le choc culturel au travail… Il peut même avoir lieu avec nos voisins proches, les Allemands… Reportages également avec les Finlandais où une réunion à 10 personnes peut se dérouler dans le sauna du directeur … Alors que pour faire des affaires avec les Russes il faut savoir boire…. ou vider son verre dans la plante verte !

- Le réveillon, souvent l’occasion de flirts et de rencontres… Petit florilège de reportages sur la séduction.

- Prendre le volant pour rentrer… La conduite est souvent un bon révélateur de la culture du pays. Petite balade sur les routes, des feux tricolores en folie à Kaboul à Ostende, la ville belge sans signalisation et sans bouchon.

Rédigé par LZDP

Publié dans #Europe 1

Commenter cet article