Une enquête sur le Burundi, pays au bord de la guerre civile dans "Grand Central" ce soir sur France 4

Publié le 17 Janvier 2016

Pénélope de la Iglesia (Crédit photo : Christophe Fillieule/ FTV/ La Fabrik)

Pénélope de la Iglesia (Crédit photo : Christophe Fillieule/ FTV/ La Fabrik)

En 2016, le magazine « Grand Central » présenté par Pénélope De La Iglesia et produit par Vice Media France vous donne rendez-vous le dimanche à 23h35 sur France 4 et non plus le lundi. Dans ce numéro inédit diffusé ce 17 janvier, découvrez notamment comment le Burundi s’enfonce de plus en plus dans le chaos et se retrouve petit à petit au bord d’une guerre civile. Après les violences de du mois dernier qui ont fait des centaines de morts, des pourparlers reprennent en Ouganda depuis le 28 décembre.

Burundi, silence on tue
Depuis la crise électorale qui s’est achevée par la réélection du président sortant, Pierre Nkurunziza, le Burundi est au bord du gouffre. Le coup d’état manqué en mai a poussé les autorités à accentuer la répression à l’encontre de ses opposants : assassinats, tortures… La violence est devenue quotidienne alors que le spectre de la guerre civile, qui avait ensanglanté le pays dans les années 1990, ressurgit. Pierre Mareczko est allé à Bujumbura et Bruxelles recueillir les témoignages d’une population qui s’enfonce chaque jour un peu plus dans la terreur.

Le laboratoire des singes
Le Centre de recherche biomédicale sur les primates (BPRC) aux Pays-Bas est le plus grand laboratoire de tests sur les singes d’Europe. Des scientifiques tentent d’y trouver des remèdes aux pires maladies dont souffre l’humanité grâce à des expérimentations sur un élevage de 200 macaques. Ce centre provoque l’ire des associations de protection des animaux, qui réclament la fermeture du site. VICE News a pu avoir un accès exclusif au BPRC et a filmé les tests pratiqués sur les singes. Il a également recueilli les témoignages des chercheurs, afin de mieux comprendre la pratique de telles expérimentations.

Trap : l'invasion coréenne
Le groupe sud-coréen Keith Ape est entré dans l’histoire du hip-hop avec son tube « It G Ma » : un cocktail d’influences coréenne, japonaise et américaine. Leur talent combiné à leur vitalité hors-norme a permis à leur musique de conquérir le berceau mondial du hip-hop : les États-Unis. Vice a suivi Keith Ape et son équipe pour leur premier voyage en terre ricaine, à la rencontre de leurs fans et des artistes qui les ont inspirés.

Rédigé par LZDP

Publié dans #France 4, #Gdcentr4l

Commenter cet article