Venise, récit d’un naufrage annoncé dans "Le doc du dimanche" ce soir sur France 5

Publié le 7 Février 2016

Valérie Durier (Crédit photo : Nathalie Guyon / FTV / France 5)

Valérie Durier (Crédit photo : Nathalie Guyon / FTV / France 5)

Dans le cadre de la case "Le doc du dimanche" présentée par Valérie Durier, France 5 diffusera ce soir à 20h40 Venise, récit d’un naufrage annoncé un documentaire de Linda Bendali.

Venise est en danger. Ce n'est pas la montée des eaux qui menace la ville mais l'invasion croissante des touristes. L'an dernier, la cité des Doges a attiré 28 millions de personnes. Particularité du tourisme à Venise, ces visiteurs ne restent que quelques heures sur place. Arrivés le matin, repartis le soir, ils envahissent les ruelles au pas de charge, salissent les plus beaux endroits et dégradent l'architecture millénaire. Pire encore, le passage incessant des milliers de bateaux touristiques et des paquebots de croisières rongent les fondations de la cité. Un véritable fléau que la mairie n'a pas les moyens de contrôler.

Cette déferlante touristique fait aussi souffrir les habitants : rues bondées, nuisances sonores, pollution sans parler de la hausse des prix de l’immobilier. Peu à peu, les services publics et les commerces de proximité ferment pour laisser place à des échoppes de bibelots destinés aux touristes. A cause de leurs conditions de vie qui se détériorent, des centaines de résidents désertent chaque année la cité. Aujourd'hui, un logement sur quatre n'est loué qu'à des touristes. Un record mondial. A terme, c’est la mort qui guette Venise. En 50 ans, elle a perdu près des deux tiers de sa population. Est-elle condamnée à devenir une cité fantôme, un simple décor ? Comment peut-elle continuer à vivre du tourisme, sa première source de revenus, sans perdre son âme ? Faut-il imposer des quotas de visiteurs pour protéger le patrimoine ou les laisser affluer pour sauvegarder l’économie ?

Rédigé par Sarah

Publié dans #France 5

Commenter cet article