Coup d'envoi de Battles dans la saison 5 de The Voice le 19 mars sur TF1

Publié le 3 Mars 2016

Le jury de la saison 5 de The Voice (Crédit photo : Yann Dejardin / Bureau 233 / TF1)  Le jury de la saison 5 de The Voice (Crédit photo : Yann Dejardin / Bureau 233 / TF1)

Le jury de la saison 5 de The Voice (Crédit photo : Yann Dejardin / Bureau 233 / TF1) Le jury de la saison 5 de The Voice (Crédit photo : Yann Dejardin / Bureau 233 / TF1)

Les auditions à l'aveugle terminées, place aux Battles dans la saison 5 de « The Voice, la plus belle voix » dès le samedi 19 mars sur TF1 ! Zazie, Florent Pagny, Mika et Garou ont désormais chacun une équipe composée de 16 talents minimum.

Sur le nouveau plateau transformé en ring, deux talents d'une même équipe vont s'affronter sur une même chanson lors d'un face à face en public. Ils vont devoir donner le meilleur d'eux-mêmes pour décrocher leurs places pour l'Epreuve Ultime. En effet, à l'issue de cette prestation, leur coach choisira le talent le plus convaincant, celui qui pourra accéder à la prochaine étape du concours, et se rapprocher ainsi un peu plus des grands shows en direct !

Mais pour le talent éliminé, tout reste possible. Cette année encore, chaque coach aura la possibilité de " voler " un seul et unique talent qui n'aura pas été choisi à l'issue de sa battle en appuyant sur le célèbre bouton rouge. Si un seul coach se manifeste, le talent rejoint automatiquement son équipe. En revanche, si plusieurs coachs appuient, il a une nouvelle fois le choix. Les coachs devront alors trouver les bons arguments pour l'attirer dans leur équipe !

Pour la première fois depuis cinq ans, tous les plateaux, dont celui des battles, ont été intégralement redessinés autour du concept d'arène circulaire. Le ring est désormais arrondi et toute la scénographie a été repensée afin d'intégrer encore davantage de public et rapprocher les talents, les coachs et le public. Les coaching auront lieu, quant à eux, dans un tout nouveau loft.

Rédigé par LZDP

Publié dans #The Voice, #TF1

Commenter cet article