Coup d'envoi de la saison 2 de "The Island : Seuls au Monde" ce soir sur M6

Publié le 15 Mars 2016

The Island : Seuls au Monde (Crédit photo : Guillaume MIRAND / M6)

The Island : Seuls au Monde (Crédit photo : Guillaume MIRAND / M6)

Dèe ce soir, M6 diffusera tous les mardis à 20h55 la deuxième saison de « The Island : Seuls au monde » Pour cette nouvelle saison, sur deux îles désertes très éloignées l’une de l’autre, et situées en plein coeur de l’Océan Pacifique, à plus de 8000 km de la France, 15 hommes et 15 femmes vont tenter de survivre, pendant 28 jours, par leurs propres moyens et uniquement avec ce que l’île leur offre. Les hommes et les femmes ne se croiseront jamais, une île sera habitée par les hommes et l’autre par les femmes.

Pendant 28 jours, ils seront totalement seuls au monde sur ces îles, sans eau courante, sans nourriture, sans aucune communication avec le monde extérieur. Sur place, ils se filmeront eux-mêmes. Loin de tout confort moderne, ces hommes et ces femmes devront aussi faire face à une difficulté de taille : la saison des pluies et des tempêtes tropicales. Une météo terrible qui va leur faire vivre l’enfer.

20h55 : Episode 1 – L’île des Hommes
Mike Horn, le plus grand explorateur au monde, l’homme qui a enchaîné les défis les plus fous, parcouru 40 000 km autour du monde à vélo, à pied, ou en bateau, mais aussi gravi 4 sommets de plus de 8000 mètres dans l’Himalaya, a déposé 15 hommes ordinaires sans aucune connaissance en matière de survie, sur une île perdue au milieu du Pacifique.

Pour leur survie sur cette île hostile à la faune inhospitalière et peuplée d’animaux sauvages, ils ne disposent que de 3 couteaux, 3 machettes, et seulement 3 litres d’eau par personne, soit à peine de quoi tenir 24 heures. Le bateau de Mike ne pouvant accoster sur l’île à cause des rochers, les hommes sont obligés de plonger dans l’eau pour atteindre le rivage ce qui ne rassure pas Vince, le trentenaire parisien, qui s’est déjà blessé à la main à peine monté dans le bateau… Une fois à terre, les hommes ont en tête de trouver un camp pour passer leur 1ère nuit mais ne savent pas du tout où aller.

A force de marche, ils optent finalement pour un terrain à peu près dégagé mais non abrité, en plein milieu de la jungle. Fatigués, stressés, et désorientés, les hommes agissent dans une désorganisation totale, et les premières tensions apparaissent, notamment entre les 2 chefs d’entreprise parisiens, Mexan et Paul Junior. Pour d’autres, comme le benjamin du groupe, Clément 19ans, étudiant en droit, ce sont les premiers doutes qui s’installent, a t il vraiment bien fait d’accepter de venir sur cette île… ?

Et la 1ère nuit pourrait bien le conforter dans ses doutes. Les hommes découvrent ce que peut être une tempête tropicale en pleine saison des pluies. Les hommes n’ayant pas eu le temps de fabriquer un abri étanche, ils passent leur 1ère nuit sous la pluie et dorment à peine quelques heures… Pour ceux qui réussissent à dormir!

Le lendemain, fatigués et affamés, les hommes se mettent en quête d’un endroit plus accueillant pour établir un véritable camp… Mais savent-ils seulement dans quelle direction aller… ?? Le benjamin du groupe, Clément, 19 ans, étudiant en droit se demande s’il aura la force de continuer….

22h15 : Episode 1 –L’île des Femmes
Mike Horn a déposé 15 femmes sur une île perdue au milieu du Pacifique. Comme les hommes, elles ne disposent que du strict minimum pour tenir les prochains 28 jours. Le bateau de Mike Horn ne pouvant accoster, les femmes sont elles aussi obligées de finir à la nage. Le début de l’expérience commence sur les chapeaux de roue, « une vraie arrivée d’aventurière » comme le dit Julieta , la médecin du groupe. C’est d’ailleurs elle qui mène les opérations une fois toutes les femmes arrivées sur la terre ferme. Consciente qu’il ne leur reste que 2 heures avant la tombée de la nuit, elle propose au groupe de s’engouffrer dans la jungle à la recherche d’un endroit où installer un camp temporaire avant l’obscurité totale.

Après une longue marche, les filles s’installent dans la jungle et les premières tensions apparaissent. Muriel, la doyenne du groupe de 60 ans agace à parler sans cesse, et la 1ère réunion du soir pour décider du programme du lendemain se fait dans un vacarme infernal. C’est la désorganisation la plus totale. Personne n’est d’accord. Quant à la nuit, ces femmes risquent de s’en souvenir longtemps. Les bruits de la jungle les effrayent au point qu’elles n’arrivent pas à fermer l’oeil de la nuit.

Et ce n’est que le début. Le lendemain, alors qu’elles tentent de traverser la jungle, une terrible averse s’abat sur le groupe. Et c’est sans compter la 1ère grosse blessure de l’expérience ; Louisa, l’une des 4 camerawoman se blesse à la main obligeant Julieta la médecin à suturer la plaie sur place, pour éviter l’infection.

Les ennuis ne font que commencer pour ces 15 femmes sans aucune connaissance en matière de survie…

Rédigé par LZDP

Publié dans #M6

Commenter cet article