Découvre les portraits des 4 chefs de "L'amour food", la nouvelle émission de D8

Publié le 21 Mars 2016

Découvre les portraits des 4 chefs de "L'amour food", la nouvelle émission de D8

M6 aidait des agriculteurs à trouver l’amour, D8 va essayer de faire la même chose mais avec des chefs cuisiniers d »ans « L’amour food », une nouveau programme prochainement diffusé en prime-time et qui sera présenté par Caroline Ithurbide.

Parce que trouver une dulcinée est plus compliqué pour eux que de monter une meringue, parce qu’ils maîtrisent toutes les recettes, mais qu’il leur manque un ingrédient essentiel dans leur vie, parce que leur amour de la bonne chair les a souvent détournés de leur vie amoureuse, ils ont décidé de se consacrer à une seule recette : celle de l’amour.

Ils sont 4 chefs célibataires, issus de 4 univers culinaires différents et ils ont décidé de vivre l’aventure de L’Amour Food pour trouver la femme de leur vie. Celle qui comprendra leurs longues journées de travail aux fourneaux, celle qui saura dompter leur caractère. Qui saura supporter leur tempérament de feu ? Qui aura envie d’épouser un chef et son mode de vie ?

FRANÇOIS - Dans son village Suisse, tout le monde connaît le P’tit François ! A bientôt 33 ans, ce chef créatif souhaite ouvrir son restaurant, et rêve de fonder une famille d’ici peu. François c’est une bonne dose d’humour, et énormément de spontanéité.

RICHARD - A 46 ans, notre épicurien au grand coeur rêve de connaître à nouveau l’amour. Veuf, il s’autorise enfin après 11 années de célibat à penser à lui. S’il a réussi professionnellement dans le Sud, il souhaite aujourd’hui s’accomplir émotionnellement. Sa plus grande fierté, c’est sa fille de 19 ans Caroline.

HUGO - A 32 ans, Hugo est chef-propriétaire d’un restaurant branché au coeur de Paris. Ce latino au caractère « caliente » ne serait pas célibataire si son rythme de travail était moins frénétique ! A 32 ans ce beau tatoué est père de deux enfants.

RAYNALD - A 36 ans, Raynald est déjà copropriétaire d’un restaurant dans le Nord, et compte bien décrocher son étoile. Ses assiettes sont à son image: hautes en couleur et subtiles. Il y passe beaucoup de temps pour atteindre l’excellence. Mais le travail ne fait pas tout ! Ce mordu de cuisine aimerait qu’une femme lui sorte la tête de ses fourneaux.

Rédigé par LZDP

Publié dans #D8, #AmourFood

Commenter cet article