"Déjà demain" s'intéresse ce soir à ce que nous allons manger demain sur D8

Publié le 27 Mars 2016

"Déjà demain" s'intéresse ce soir à ce que nous allons manger demain sur D8

Ce dimanche à 20h50, les téléspectateurs de D8 pourront retrouver Guy Lagache aux commandes du premier numéro de « Déjà demain », une nouvelle case qui propose de grand reportages.

Nous le constatons chaque jour : mener sa vie, consommer sans risque et faire des choix éclairés, est de plus en plus difficile dans un monde qui bouge sans cesse, un monde dont les transformations se font loin d’ici, aux quatre coins de la planète. À quoi ressemblera vraiment notre quotidien dans les années à venir ? Sera-t-il effrayant ou plein d’espoir ? C’est à ces questions que répondra cette nouvelle série de grandes enquêtes menées sur le terrain par Guy Lagache.

« Déjà demain » raconte ces bouleversements sur notre quotidien, et ce qui nous attend. Pour son premier numéro, « Déjà demain » s’intéressera à une question centrale dans notre vie : « Qu’allons-nous bientôt manger ? ».

Un défi immense nous attend. La nourriture industrielle s’est imposée dans nos assiettes, ces produits sont bon marché, mais aussi parfois intraçables et aux origines inconnues. Cette nourriture souvent trop riche, trop grasse, trop sucrée, est parfois responsable de scandales sanitaires retentissants. Mais alors sommes-nous condamnés à la malbouffe ? Et que nous préparent les fabricants et industriels pour notre alimentation de demain ?

Une chose est sûre : la fameuse séquence de « L’aile ou La cuisse » où Louis de Funès et Coluche découvraient stupéfaits les faux poulets et les salades reconstituées de l’entreprise TRICATEL, est déjà une réalité, comme ce premier numéro de « Déjà demain » va le démontrer.

L’industrialisation à outrance des aliments va beaucoup plus loin que le consommateur ne l’imagine… Des hommes et des femmes proposent déjà des solutions surprenantes pour, à l’avenir, manger plus sainement, sans se priver. Des solutions encore peu ou pas connues mais qui sont sur le point de débarquer dans nos assiettes.

Nous avons découvert une pilule miracle qui permet de manger sucré sans prendre un gramme, ou encore des steacks qui ont tout d’une bonne viande mais… pouvons-nous encore parler de viande ? En partant d’un hypermarché en France, Guy Lagache a enquêté d’un bout à l’autre de la planète : du Vietnam au Ghana, en passant par l’Espagne les Etats-Unis et le Canada.

Rédigé par LZDP

Publié dans #D8

Commenter cet article