Thalassa rend hommage au Père Michel Jaouen dans Thalassa sur France 3

Publié le 11 Mars 2016

Thalassa rend hommage au Père Michel Jaouen dans Thalassa sur France 3

A la suite de la disparition hier du Père Michel Jaouen, Thalassa souhaite lui rendre hommage ce vendredi 11 mars. Depuis 40 ans une très belle histoire d'amitié s'est crée entre le magazine de la mer et le Père Jaouen..

Le grand format "Entre deux mondes" initialement prévu à la suite de "Languedoc Roussillon, entre mer et lagunes" sera remplacé par un reportage de Béatrice Berge "Jaouen un père éternel".
Jaouen un père éternel
Infatigable Jaouen ! On le surnomme le redresseur d'âme, le patriarche, le pape des paumés... Un monument de générosité, un charisme imposant, un phare, un Breton à grande gueule qui n'a peur de rien, et surtout pas de dire ce qu'il pense. On est très loin de la langue de bois... Ce jésuite destiné à partir en Chine s'est d'abord retrouvé aumônier de la prison de Fresnes, pendant dix ans. Premier contact avec les jeunes " à problème " et premiers pas dans la réinsertion. Il fait construire un immeuble à Paris pour accueillir ceux qui sortent de prison, puis achète un vieux voilier, le Bel Espoir, pour les emmener en vacances... On est en 1968 et le gouvernement, débordé, lui demande d'embarquer les toxicomanes dont on ne sait que faire. Aujourd'hui, le Bel Espoir et le Rara Avis accueillent à leur bord toutes les populations : des délinquants en réinsertion, des alcooliques et des drogués en désintoxication, mais aussi des retraités, des voileux, des patrons, des paumés, vous, moi... Depuis plus de 40 années, le Père Jaouen prend le large avec un éternel laïus prêché sur tous les tons : ne pas étiqueter les gens mais brasser la diversité, pour le plus grand bien de chacun.

Rédigé par Sarah

Publié dans #France 3

Commenter cet article

zoreol39 12/03/2016 13:15

Très beau reportage et très bel hommage. Je ne connaissais pas du tout cette personne et son association. Magnifique. Je souhaite que cette association continue malgré l'absence de Michel Jaouen. Je pense que Michel Jaouen et Coluche auraient pu, ensembles, faire des choses magnifiques en mettant leurs idées, leurs vues de la vie, de la société, en commun. On prend une leçon de vie en pleine figure et on ne se sent plus le nombril du monde. Messieurs les politiques, si seulement ce reportage et plus précisément cette association, pouvait vous ouvrir les yeux, car tellement de vérités y ont été dites, mais j'en doute.