"Faut-il être beau pour réussir ?" dans "En quête d'actualité" ce soir sur D8

Publié le 13 Avril 2016

Guy Lagache (Crédit photo : D8 / DR)

Guy Lagache (Crédit photo : D8 / DR)

Ce mercredi à 21h, Guy Lagache présentera sur D8 un nouveau numéro de son magazine « En quête d’actualité » qui aura pour thème Faut-il être beau pour réussir ?".

Elle est difficilement palpable, indicible et surtout taboue. Discrimination cachée, il ne s’agit pas de la couleur de peau, ni de l’origine sociale ou ethnique mais de la discrimination selon l’apparence physique. 33% des demandeurs d’emploi estiment en avoir été victimes. Et ce n’est pas une impression mais bien une réalité, pointée récemment du doigt dans un rapport de l’Organisation Internationale du Travail. À titre d’exemple, les obèses et notamment les femmes sont 8 fois plus discriminées en raison de leur apparence physique. Alors les « beaux » auraient-ils vraiment plus de chance de réussir ?

Dans les entreprises, il est impossible d’évoquer la question ouvertement. Nous avons donc décidé d’en faire la démonstration par nous-mêmes en faisant un test avec Johanna et Christelle, qui sont en réalité une seule et même personne ! Nous avons grimé cette jeune femme en « belle » et en « moins jolie ». Envois de CV, entretiens d’embauche, accueil par les recruteurs… les résultats sont édifiants et vont vous surprendre !

Dans certains métiers, les recruteurs annoncent clairement la couleur. Dans leurs formulaires d’embauches, il faut indiquer son poids, sa taille et autres précisions physiques, c’est totalement illégal ! Mais c’est plus courant qu’on ne le croit.

Ainsi, une marque américaine de vêtements a fait scandale en érigeant la beauté comme son principal critère de recrutement. Nous avons enquêté sur l’affaire « Abercrombie & Fitch » et voulu savoir ce qu’il en était aujourd’hui. Là encore, les surprises sont au rendez-vous…

Rédigé par LZDP

Publié dans #D8

Commenter cet article