Hommes, animaux, plantes, les bizarreries de la nature décryptées par la science dans E=M6

Publié le 3 Avril 2016

Crédit photo : Marie ETCHEGOYEN/M6

Crédit photo : Marie ETCHEGOYEN/M6

Mac Lesggy, le "Monsieur Science" de M6 présentera comme chaque dimanche E=M6 à 20h10 avec comme thème Hommes, animaux, plantes, les bizarreries de la nature décryptées par la science !

Chatouilles, stress, tétons : les mystères de notre corps expliqués par la science !
Nous sommes nombreux à craindre les chatouilles. Mais pourquoi nous font-elles rire ? Savez-vous que ce sont en fait des récepteurs bien précis sous notre peau qui envoient un message au cerveau et qui provoque le rire ? Ils sont situés dans des zones spécifiques que l'on appelle les zones « gélogènes » ! Mais alors, pourquoi lorsqu'on se chatouille soi-même, cela ne nous fait aucun effet ? Pour comprendre tous ces mécanismes étranges de notre corps, Mac Lesggy a subit une redoutable séance de chatouilles chez un scientifique ! Autre bizarrerie de notre corps, pourquoi a-t-on souvent la boule au ventre lorsque l'on est stressé ? Vous allez découvrir que notre ventre est l'endroit de notre corps qui contient le plus de neurones, après notre cerveau ! Et oui, notre ventre ne sert pas qu'à digérer des aliments... Il pourrait aussi avoir un impact sur notre comportement ! C'est la raison pour laquelle on parle de deuxième cerveau ! Dernier mystère qui nous intrigue tous : les tétons des hommes ! Pourquoi tous les hommes en ont alors qu'ils ne leur servent à rien ? Vous allez voir que tout se passe dans le ventre de la mère... et qu'avant d'être fille ou garçon, vous êtes les 2 pendant quelques semaines !

Plantes carnivores, trèfle à 4 feuilles, plantes sensitives : les secrets de ces végétaux mystérieux !
Il existe 350 000 espèces de végétaux répertoriées dans le monde ! Mais en regardant d'un peu plus près, certaines plantes ont des particularités bien à elles. Les plantes carnivores, par exemple, sont capables d'attirer, de capturer et de digérer des proies telles que les insectes et petits invertébrés, comme des grenouilles. Mâchoires, poils gluants qui s'enroulent autour de la proie, odeurs qui imitent les phéromones sexuelles des insectes, nasses... leurs pièges sont d'une complexité incroyable ! Comment fonctionnent-ils ? D'autres végétaux interagissent aussi avec le milieu qui les entoure : ce sont les plantes sensitives. Mais qu'est-ce que c'est ? La plus répandue qui décore nos intérieurs depuis quelques années est la Mimosa Pudica. Lorsqu'on passe la main dessus, leurs feuilles se rétractent aussitôt. Lorsque l'alerte est passée, les feuilles se redéployent. Et la nuit, elle replie ses feuilles car elle a besoin de dormir ! Mais une plante n'a ni muscles ni cerveau ! Alors qu'est ce qui commande ces mouvements ? Nos spécialistes vous disent tout ! Intéressons-nous au végétal le plus mythique : le trèfle à quatre feuilles...Tellement rare qu'on dit qu'il portera chance à celui qui en trouve un ! Mais à votre avis, est-ce que ça existe ? Et bien oui ! Le trèfle à 4 feuilles est le résultat d'une anomalie génétique ponctuelle et rare. Il y en aurait un pour 10 000 ! Dans quelles conditions pousse-t-il ? Découvrez comment des scientifiques ont réussi à créer des lignées entières de trèfles à 4 feuilles !

Couleurs, mode de reproduction : les bizarreries du monde animal !
Les animaux sont souvent très colorés, mais parmi eux, certains sont différents de leurs congénères : ils sont tous blancs ! Ces animaux sont albinos. Il s´agit d'une anomalie génétique très rare qui toucherait 1 animal sur 200 000. Lapins, écureuils, lions, coccinelles, alligators... toutes les espèces d'animaux peuvent être concernées. Mais d'où vient cette couleur blanche ? Savez-vous pourquoi ces animaux albinos ont des chances de survie réduites, lorsqu'ils vivent dans la nature ? Autre bizarrerie qui concerne environ 10% des animaux, l'hermaphrodisme. Autrement dit, l'animal est à la fois mâle et femelle, comme les escargots par exemple ! Il peut donc se reproduire avec n'importe quel partenaire, et parfois même tout seul, comme le lombric le fait lorsqu'il ne trouve pas de partenaire autour de lui. Quant à certains animaux marins, eux, ils changent carrément de sexe au cours de leur vie ! Nos spécialistes décryptent pour vous ces incroyables bizarreries de la nature...

Rédigé par Sarah

Publié dans #M6

Commenter cet article