Journée spéciale "Chaque témoin compte" sur France Inter

Publié le 13 Avril 2016

Journée spéciale "Chaque témoin compte" sur France Inter

Le 13 novembre 2015, trois attentats frappaient Paris et Saint-Denis et tuaient 130 personnes. La violence des attaques, les cibles choisies, la jeunesse de la plupart des victimes déclenchaient alors une émotion immense et fraternelle dans le pays. Aujourd’hui, l’événement semble relégué dans l’arrière-cour d’une actualité toujours plus intense et oublieuse. Pourtant, de très nombreuses personnes ont été touchées en France par ces attentats et l’onde de choc n’est pas éteinte pour celles et ceux qui ont perdu des proches ou ont été témoins de ces événements.

Le 13 avril, 5 mois plus tard exactement, France Inter et l’Institut d’Histoire du Temps Présent reviennent sur ces moments décisifs.

7h-9h - Le 7/9 de Patrick Cohen
Le travail de l’IHTP, du recueil des témoignages des Rescapés de la Shoah à celles des attentats du 13 novembre.
Christian Delage, historien et réalisateur, directeur de l’Institut d’histoire du temps présent.
Antoine Lefébure, historien des médias et expert des technologies de la communication.

10h-11h - Un jour en France de Bruno Duvic
Vivre au temps des attentats
Les récits des témoins de la soirée du 13 novembre avec de longs extraits de témoignages. Le psychanalyste Serge Hefez répondra aux questions et interventions des auditeurs.

13h30-14h - La marche de l’histoire de Jean Lebrun
Chaque témoin compte : le 11ème arrondissement entre le 11 janvier et le 13 novembre 2015

21h-23h - Soirée exceptionnelle « Chaque témoin compte » par Jean Lebrun
Depuis le 13 novembre, l’historien Christian Delage, directeur de l’Institut d’Histoire du Temps Présent, recueille avec le concours de jeunes doctorants, les récits des témoins de cette soirée, clients des cafés, spectateurs du Bataclan, mais aussi forces de police et équipes de secours. Parmi les heures de témoignages déjà collectées, nous avons choisi pour cette émission exceptionnelle, d’écouter des extraits de ces témoignages ainsi que les paroles des habitants de l’immeuble voisin du Bataclan recueillies par Antoine Lefébure, avec une unité de lieu et une unité de temps pour restituer au plus près, la réalité de cette nuit.

Rédigé par LZDP

Publié dans #France Inter

Commenter cet article