Le sommaire d'Envoyé Spécial de ce jeudi 21 avril sur France 2

Publié le 21 Avril 2016

Le sommaire d'Envoyé Spécial de ce jeudi 21 avril sur France 2

Ce jeudi à 20h55, Guilaine Chenu et Françoise Joly présenteront sur France 2 un nouveau numéro du magazine « Envoyé Spécial » dont voici le sommaire (sous réserve de modifications en fonction de l’actualité) :

L'hypnose pour tous
Un reportage de Laurent Dy et Guillaume Birot
Après avoir conquis les hôpitaux et les cabinets médicaux, l’hypnose vise désormais vers les particuliers. Plus besoin d'être malade pour se faire hypnotiser. Plus besoin d'être professionnel de santé pour se former à l’hypnose. Elle est partout. Dans les salles de spectacles et à la télévision avec le “Fascinateur” Messmer. Dans les cour de lycées et même dans la rue : c’est la “street Hypnose”. Depuis quelques années, les techniques d’hypnose se diffusent. Désormais, n’importe qui, pour s’amuser, peut suivre une formation de quelques jours. Une pratique qui peut dégénérer : les faits divers se multiplient. En Picardie, une lycéenne a fait des malaises sur la voie publique après une séance mal maîtrisée. Aux Etats-Unis, six plaintes pour agressions sexuelles visent un avocat qui pratiquait l’hypnose. Une enquête aux frontières de la conscience, de Laurent Dy de l’agence Bangumi.

Les coulisses de l'assaut du RAID
Un reportage d'Yvan Martinet et Guillaume Beaufils
Le 18 novembre dernier, les policiers du RAID lancent l’assaut contre un appartement de Saint-Denis. Révélations sur les coulisses de cette opération.

Carte Blanche à Christine Janin : urgence Népal
Un reportage de Christine Janin et Thierry Breton
Elle est la première femme française sur le toit du monde : Christine Janin a gravi l’Everest le 5 octobre 1990. L’Everest, ce sommet du Népal, devient alors pour elle le départ d’une nouvelle vie, plus solidaire, plus utile, moins solitaire.

Il y a 22 ans, Christine Janin crée l’association « A Chacun son Everest ». Elle y accueille des enfants atteints de cancer pour des stages d’une semaine, sept jours où ils vont s’entraîner, pour faire chacun, à leur mesure et à leur rythme, leur sommet, leur Everest. Quand le 25 avril 2015, un séisme d’une magnitude de 7,8 détruit une partie de Katmandou et fait plus de 8000 victimes, Christine Janin décide de retourner au Népal. Ce pays avec lequel les alpinistes français ont tissé des liens depuis des années. Elle s’y rend avec le soutien de la ville de Chamonix, pour aider ceux qui lui ont beaucoup donné et se retrouvent aujourd’hui démunis.

Rédigé par LZDP

Publié dans #Envoyé Spécial, #France 2

Commenter cet article