"Manger pour se nourrir moins" dans "Le doc du dimanche" ce soir sur France 5

Publié le 3 Avril 2016

Valérie Durier (Crédit photo : Nathalie Guyon / FTV / France 5)

Valérie Durier (Crédit photo : Nathalie Guyon / FTV / France 5)

Dans le cadre de la case "Le doc du dimanche" présentée par Valérie Durier, France 5 diffusera ce soir à 20h40 "Manger plus pour se nourrir moins", une enquête de Maëlle Joulin​ pour ZED​ avec la participation de France Télévisions.

Aujourd’hui, la plupart d’entre nous mangeons à notre faim. Et pourtant, un paradoxe se fait jour : Nous sommes très nombreux à souffrir d’une insuffisance en micronutriments comme le fer, le zinc, mais aussi en acides gras et en vitamines…Car au cours de ces cinquante dernières années, les aliments que nous consommons au quotidien auraient perdu jusqu’à 75% de leur valeur nutritive.

Ainsi pour retrouver l’apport en vitamine C d’une pomme des années 50 il faudrait en consommer 100 d’aujourd’hui. Profiter de la vitamine A d’une orange de la même époque, nécessiterait d’en manger vingt et une. Et il en serait de même pour la majorité des fruits et légumes les plus consommés ainsi que la viande, le lait frais, le blé… En cause : les méthodes d’agricultures modernes, nées de la révolution agricoles des années 50. Mécanisation, recherche variétale, monoculture, autant d’outils qui ont permis aux agriculteurs d’obtenir plus de rendements. Mais aussi de faire baisser les prix.

Résultat, alors qu’en 1950 les ménages consacraient 50% de leur budget à l’achat de nourriture, ils n’en dépensent plus que 13 % aujourd’hui… Pour comprendre pourquoi nos aliments ne nous nourrissent plus nous sommes allés aux Etats-Unis, en Angleterre, en Allemagne, et bien sûr dans nos régions de France, à la rencontre des agriculteurs.

Alors est-il possible de lutter contre la course à la productivité ? L’agriculture peut-elle changer, pour produire des aliments de qualité tout en restant accessible au plus grand nombre ?

Rédigé par LZDP

Publié dans #ledocdudimanche, #France 5

Commenter cet article