Travail en famille : ils ont le business dans le sang dans Capital sur M6

Publié le 3 Avril 2016

Crédit photo : Franck FERVILLE/M6

Crédit photo : Franck FERVILLE/M6

Ce soir à 20h50 sur M6 François-Xavier Ménage présentera Capital avec pour sujet Travail en famille : ils ont le business dans le sang !

Ils sont père et fils, frère et sœur ou encore mari et femme et ont décidé de travailler ensemble. En se lançant dans une nouvelle aventure ou en suivant une tradition vieille de plusieurs siècles. C'est d'ailleurs une spécificité française. Dans l'Hexagone, plus de 80% des entreprises sont familiales. Des business particuliers dans lesquels travail et vie privée se mélangent. Comment les liens du sang influencent-ils le fonctionnement d'une entreprise ? La famille peut-elle être la clé de la réussite ?

Les Barba, rois du poisson depuis 5 générations
Depuis 5 générations, les Barba sont les rois du poisson dans la région de Béziers. Aujourd'hui, Jacky et Francis, les parents, ont passé le flambeau à leurs deux fils. D'un côté, il y a Lucien, qui travaille avec sa femme Valérie et leurs deux enfants. Ils gèrent plusieurs poissonneries et surtout une immense brasserie-poissonnerie de 900 m² qui fait la fierté de la famille. De l'autre, il y a Henri, sa femme Danielle et leurs deux fils. Eux se sont spécialisés dans l'importation et l'expédition de spécialités de la mer, et plus particulièrement de thon. Depuis les années 90, ils proposent des produits transformés et notamment des sushis qui ont fait leur renommée. En tout, 8 membres de la même famille qui travaillent main dans la main. Comment la famille Barba a-t-elle construit son petit empire ?

Travailler en couple : à la ville comme au bureau
Pour certains c'est impensable, pour d'autres, c'est une évidence : travailler au quotidien avec son conjoint. Très répandus dans l'artisanat, les couples sont également recherchés par des franchises qui préfèrent confier leurs enseignes à un binôme lié par le mariage. Isabelle et Benoît, la trentaine et parents de trois enfants, viennent de créer leur propre affaire, une biscuiterie. Béatrice et René, eux, travaillent ensemble depuis 25 ans. Ils sont à la tête d'une Pataterie, une enseigne de restauration. Aujourd'hui, ils gagnent très bien leur vie et semblent avoir trouvé la solution pour faire durer leur couple et fructifier leur affaire. Mais parfois, les belles histoires peuvent se transformer en cauchemar.

J'hérite de l'entreprise de papa : cadeau ou fardeau ?
Reprendre la boîte de papa ! En apparence, rien de plus facile pour les héritiers que de se glisser dans le fauteuil de leurs parents. Mais la réalité est bien plus compliquée : moins d'une entreprise familiale sur 5 est reprise par l'un des enfants. Certains n'ont la vocation que sur le tard, comme Laure Cassan, ancienne prof de latin qui se retrouve propulsée à la tête de l'entreprise de confitures de son père. Parfois ce n'est pas de vouloir hériter qui pose problème, mais de le pouvoir. Chez les Taittinger, illustre famille du champagne, les héritiers se sont tellement déchirés entre eux que le groupe leur a échappé. Avant que l'un d'eux, Pierre-Emmanuel, ne réussisse à reprendre le flambeau. Chez les Darbonne, à la tête des herbes aromatiques Darégal, on a compris que ces affaires ne s'improvisaient pas : une véritable charte régit les rapports d'une génération à la suivante et pas question d'y déroger ! Comment les dynasties d'affaires tentent-elles de concilier histoires d'argent et de famille ? Qui sont les coachs qui aident les héritiers à se préparer à cette délicate succession ?

Rédigé par Sarah

Publié dans #M6

Commenter cet article

Moncef Mzabi 04/04/2016 16:40

Le travail en famille est un atout pour moi . d'après mon expérience le business en famille augmente le rendement et la confidentialité des affaires car on lutte tous sous le même drapeau.