"Algues, les délices de la mer" dans "Le doc du dimanche" ce soir sur France 5

Publié le 22 Mai 2016

Valérie Durier (Crédit photo : Nathalie Guyon / FTV / France 5)

Valérie Durier (Crédit photo : Nathalie Guyon / FTV / France 5)

Dans le cadre de la case "Le doc du dimanche" présentée par Valérie Durier, France 5 diffusera ce soir à 20h40 "Algues, les délices de la mer" un documentaire de Lionel Baillon pour Tony Comiti Productions avec la participation de France Télévisions.

Agar-agar, wakamé, nori, laitue de mer, kombu, ou encore spiruline… ces noms exotiques n’ont jamais eu autant la cote qu’aujourd’hui. Ces algues alimentaires envahissent nos assiettes et les menus des restaurants français, en grande partie en raison du succès de la restauration japonaise. L’algue est en passe de devenir un aliment « star » avec une production algocole mondiale qui ne cesse d’augmenter : elle est passée de 2 millions de tonnes en 1970 à plus de 20 millions de tonnes aujourd’hui !

Crues, cuites, en complément alimentaire ou gélatine, ces plantes marines au gout iodé, très prisées en Asie, peuvent s’utiliser en salade ou en condiment. Présentes dans les sauces, yaourts ou même les gâteaux, elles sont devenues une denrée de choix pour les grands chefs.

Une des raisons de ce succès grandissant ? Les algues seraient bonnes pour la santé ! En effet, elles sont riches en minéraux, oligoéléments, antioxydants et vitamines. Sans oublier que 25% du poids net des algues alimentaires est composée de protéines. Pour autant, des zones d’ombre demeurent, notamment en cas de surconsommation, ou sur la teneur en métaux lourds de certaines algues.

Régine Queva est passionnée par ces végétaux marins. Avec son groupe de Croqueuses d’Algues, cette ancienne institutrice transmet son amour du kumbu, de la dulse et autre laitue de mer en organisant des sorties découverte en Bretagne, puis des ateliers de cuisine aux algues.

Dans le Finistère nous découvrons les coulisses d’un des leaders de la production d’algues alimentaire, depuis la récolte jusqu’à la transformation du produit en denrées alimentaires.

Au Japon, nous suivons Olivier Derenne, un volubile chasseur de goût qui parcourt le pays du soleil levant à la recherche des meilleures algues du monde.

Xavier Lemetayer, lui, travaille sur un procédé technologique révolutionnaire : remplacer le plastique par un matériau biodégradable fabriqué à partir d'algues. Une innovation verte très prometteuse.

L’algue est l’aliment de demain, et possède également un potentiel industriel dans de nombreux secteurs. Du littoral breton à la mer du Japon en passant par Paris, plongée gourmande à la découverte de ce nouvel or vert.

Rédigé par LZDP

Publié dans #France 5, #ledocdudimanche

Commenter cet article